CH vs. Wild : la suite de cette série noire | Une transaction envoyant Wayne Simmonds à Montréal a été avortée?

Finalement, Michel Therrien a ralenti sa fâcheuse habitude de mélanger ses éléments puisque l’alignement a presque conservé le même visage pendant plus de 24 heures. Par les temps qui courent, c’est pratiquement une première. Quelle drôle de philosophie! Et Thomas Vanek en a été témoin lui aussi :

En tout cas, passons au duel…

C’était un Canadien nerveux et avec une confiance délicate qui a créé certains revirements, qui a manqué d’opportunisme et de concentration par moment qui a lutté contre le Wild du Minnesota. Cependant, même si le CH a worké hard, il a encore été incapable de marquer… et il a aussi concédé le premier filet dans un quatrième match consécutif :

Pauvre Jarred Tinordi qui a rapidement entamé cette rencontre avec un différentiel négatif (comme hier). Déjà que sa confiance n’est pas difficile à ébranler…

Et un autre revirement qui a effrité davantage la confiance du Canadien…

Le revirement de Lars Eller a permis à Charlie Coyle de déjouer d’une brillante feinte son ancien coéquipier avec les Sea Dogs, Nathan Beaulieu, et de déposer la rondelle dans la lucarne.

Mike Condon n’a pas mal fait, il a effectué quelques arrêts de routine et il a même couronné le match avec un pourcentage d’arrêt de .909. Parfois, ce genre de pourcentage peut te faire gagner, mais Condon n’a eu AUCUN support offensif. Il n’est pas LE coupable dans ce revers. Bref, le Canadien a enregistré un cinquième revers consécutif tout juste avant le congé des Fêtes.

C’est triste que Michel ait callé ses gardiens de cette façon via les médias. Les kids n’ont pas encore l’étoffe de gober cela et de poursuivre sans être affectés.

En tout cas, Condon a gardé le match en entier, c’est du positif ça, non?

Les pots et les fleurs
– Une fleur à Michel Therrien pour avoir donné une seconde chance à Jarred Tinordi.

– On jase là, mais si la blessure de Tom Gilbert devenait sérieuse, ça permettrait à Greg Pateryn et Jarred Tinordi de jouer davantage.

Souvenez-vous qu’une blessure mineure peut rapidement se transformer en blessure majeure. #BasDuCorps #DSP

– Avouons-le, maudit que le Canadien a été chanceux sur celle-là :

Si le filet avait été accordé, le peu de confiance du Canadien se faisait écraser. Et le Wild s’en est même fait refuser un deuxième, en troisième période. Donc, ça aurait pu se conclure 4 à 1 si les deux buts refusés avaient été accordés…

– Jarred Tinordi a offert une deuxième prestation intéressante en bloquant trois lancers, en distribuant deux mises en échec et en passant plus de 17 minutes sur la surface glacée.

– Le capy voulait vraiment sortir son groupe du pétrin, mais ses cinq lancers n’auront pas été suffisants afin de déjouer Darcy Kuemper. Est-ce qu’on doit vraiment remettre en doute son leadership à cause de cette séquence désastreuse? Je ne crois pas! Du moins, pas encore!

Son trio a été étincelant… mais il n’a pas noirci la feuille de pointage.

– Nathan Beaulieu a été engagé et très audacieux offensivement. J’ai l’impression qu’il a compris, pour le moment, le message qui lui a lancé l’organisation.

Il a été un vrai quart arrière et (de loin) le meilleur brigadier de sa formation. C’est très laborieux pour Andrei Markov et P.K. Subban depuis un certain temps, cela dit.

– Si Paul Byron ne s’était pas démarqué autant avec sa vitesse, je n’aurais même pas aperçu le trio de Tomas Plekanec.

– Daniel Carr a encore fait des siennes en inscrivant l’unique filet de son équipe :

En l’absence de Brendan Gallagher, c’est Carr qui s’occupe d’être posté devant la peinture du gardien adverse. Ses coéquipiers Lars Eller et Alex Galchenyuk ont aussi très bien œuvré.

– Je n’ai pas détesté la détermination déployée par la quatrième unité, mais le Canadien ne doit pas compter sur eux pour enfiler l’aiguille avec constance.

– Mais où étaient encore les vétérans, sur la feuille de pointage? Pleky? Patch? Desharnais? Markov? Subban? 

En rafale
– Un commentateur sportif à Radio-Canada pour les provinces de l’Ouest a entendu (d’un recruteur) sur la galerie de presse qu’une transaction impliquant Wayne Simmonds et le Canadien avait été avortée. Le gel des échanges en serait la cause, mais les discussions se concluront-elles après le freeze? À suivre…

Mais puisqu’on ne connait pas vraiment le type, je vais émettre un petit bémol…

– Lorsqu’on mentionne que le Canadien n’offre pas énormément de lancers menaçants, en voici la preuve :

– Je suis pleinement d’accord avec vous, monsieur Savard :

– Les Blackhawks ont été généreux pour la période des Fêtes en nous offrant un cadeau de 24 minutes :

Si vous voulez rire, rendez-vous à la 14e minute… Patrick Kane est déguisé en canne de Noël.

Maudit qu’il doit s’ennuyer de New York, lui :

– De beaux petits pas de danse entre Patrick Maroon et Tanner Glass, ça :

– Pendant qu’il se remet de cette fâcheuse blessure à la clavicule, Connor McDavid en profitera afin de contempler le Championnat mondial junior : LIEN.

– Même si c’était Jaromir Jagr, les arbitres l’ont tout de même raté :

– Corey Schneider est réellement au sommet de son art :

… et les Devils profitent de cette « bulle »!

PLUS DE NOUVELLES