Ce choix de septième ronde du Canadien domine la NCAA

La sélection de Jarret Tyszka au 149e échelon du dernier encan avait laissé quelques partisans pantois : pour une deuxième saison consécutive, le Tricolore n’avait pas sélectionné d’espoir provenant de la province de Québec.

Puis vint la transaction avec les Flyers de Philadelphie, permettant à Trevor Timmins et ses hommes de sélectionner un joueur au cours de la dernière ronde. D’emblée, ce geste ne semblait qu’un bon acte de relations publiques : en choisissant un québécois de service, le Canadien allait s’épargner les foudres des médias locaux. C’était mal connaitre l’organisation…

Ce fut finalement Cayden Primeau, un gardien américain, qui eut l’opportunité d’enfiler les couleurs du Bleu Blanc Rouge. Considérant l’imposante relève du Canadien à cette position, ce choix semblait pour le moins hasardeux…

D’autant plus que le jeune Cayden est le fils de Keith Primeau, ancien coéquipier de Marc Bergevin et de Martin Lapointe au sein des Red Wings de Detroit. Disons qu’à ce moment-là, cette sélection semblait davantage une faveur rendue à un bon chum qu’un coup de circuit…

Finalement, quelques mois plus tard, cette sélection à priori douteuse prend des airs d’éclair de génie!

À seulement 18 ans, le cerbère s’est emparé du poste de gardien titulaire de Ryan Ruck, de cinq ans son ainé! On parle ici d’un exploit auquel on assiste rarement…

Ce qui est étrange dans le cas de Primeau, c’est que la plupart des projections en vue du plus récent repêchage estimaient qu’il serait sélectionné vers la fin de la deuxième ronde… Il faut croire que les recruteurs ont été effrayés par ses performances en dents de scie lors de la campagne 2016-2017, au sein de la USHL.

Possédant le physique de l’emploi, le portier se distingue par son agilité supérieure à la moyenne. Les différents observateurs estiment que sa technique, incluant son contrôle des rebonds, s’améliorera au fil des années…

Puisque le Canadien est bien nanti entre les poteaux, le saut chez les professionnels de Cayden Primeau ne devrait pas se dérouler dans un avenir rapproché. Peu importe, il faut admettre que l’équipe de recrutement du CH semble détenir un certain flair pour dépister les gardiens de but…

Si on omet la sélection hâtive de Zachary Fucale.

En Rafale

– Un sujet tabou!

– Joni Ikonen ébranlé suite au revers des Finlandais…

– L’engouement à Buffalo pour les Mondiaux junior est décevant,

PLUS DE NOUVELLES