Carey Price : Tout a basculé le 16 décembre 2016

Non, je ne m’étais pas levé ce matin avec l’intention de vous parler de Carey Price. Vraiment pas.

Mais le texte écrit par Samuel Thibault sur RDS hier soir, en lien avec le segment de l’Antichambre sur Carey Price, me force à revoir ma position. Pas le choix. Dans la vie, il faut savoir s’adapter et ne pas se montrer trop rigide.

Hier matin, l’un de mes textes sur Carey Price a beaucoup fait réagir la toile. J’y étalais quelques statistiques du #31, des statistiques qui débouchaient sur une conclusion simple et évidente à mes yeux : Le Carey Price 2018 n’est pas aussi bon que le Carey Price 2014 ou le Carey Price 2015. Il doit se ressaisir, puisqu’il est payé et considéré comme étant la vedette du Canadien de Montréal.

Sauf qu’écrire sur Carey Price, c’est devenu tabou à Montréal. Tu réveilles à la fois les fans finis de Price… Et ses haters. Il n’y a pas place pour les discussions sensées et réfléchies.

Mon ami Gonzo l’a aussi remarqué en ondes hier après-midi, alors que Bertrand Girard (aussi mon ami) lui a rappelé qu’il ne fallait pas s’attaquer au sacro-saint Carey.

Après la Loi de Godwin, la Loi de Carey Price?

Revenons à nos moutons (du jour).

Samuel Thibault a écrit un texte passionnant sur le site de RDS hier soir. Le voici :

En gros, Thibault nous démontre statistiquement que depuis sa blessure au genou le fameux regard de Price envers Michel Therrien le 16 décembre 2016 au Centre Bell (match Sharks vs Canadien), le gardien vedette est dans un passage à vide qui refuse de se terminer. Il n’est plus le même depuis son retrait du match datant d’il y a 23 mois. Il ne fait plus aussi bien son travail.

Et ça va faire deux ans le mois prochain…

Ça correspond aussi à la saison suivant la naissance de sa fille.

Voici le ranking de Carey Price dans quatre catégories importantes chez les 30 gardiens ayant le plus joué depuis le 16 décembre 2016 dans la LNH. Les chiffres ne mentent pas.

Et ne me dites pas que c’est à cause de la piètre défensive montréalaise. Depuis ce 16 décembre 2016, Carey Price a les moins bonnes statistiques parmi les quatre gardiens ayant tenu le filet des Habs.


(Crédit: RDS)

Depuis l’arrivée de Niemi, on ne peut pas dire que Price a été dominant. Bien au contraire…

Je n’ai rien à ajouter. Je vous laisse parcourir l’article de Samuel Thibault ou regarder le segment à ce sujet à l’Antichambre, hier soir.

Carey Price a le talent pour rebondir. À lui de retrouver le bon chemin.

En rafale

– Bob Hartley connaît du succès depuis le début de la saison. #KHL

– Nick Suzuki et les étoiles de la OHL affronteront les jeunes Russes ce soir à Sarnia. #SérieCanadaRussie

– Les joueurs du Canadien s’entraîneront vers 11h00 ce matin à Brossard. On surveillera l’identité du 7e défenseur, la confirmation du gardien partant et la place de Kenny Agostino. Rappelons que les Sabres seront au Centre Bell ce soir…

– Ça paraît (très) mal pour Matt Duchene!

PLUS DE NOUVELLES