Carey Price et Claude Julien n’offrent pas le même discours

Ça sert à quoi de passer par quatre chemins? Hier, Carey Price n’a pas été à la hauteur, Tomas Plekanec a été indiscipliné et les deux buts en début de troisième ont fait mal. Par chance, le bottom-6 est là pour marquer des buts… Avec cette défaite à Philadelphie, le pourcentage pour accéder aux séries est désormais de 1% pour les Glorieux Canadiens.

C’est simple, sur la route, le Canadien peine à rafler des gains de façon constante. Il s’étouffe et semble incapable de reprendre son souffle. Serge Savard a tellement raison lorsqu’il mentionne que ce groupe n’est pas uni. Si les joueurs poussaient tous dans la même direction, les résultats ne seraient pas aussi pâles.

Et j’imagine que le Sénateur n’a pas apprécié cette citation du pilote trois couleurs?

Toutefois, le cerbère arborant le numéro 31 n’avait pas le même discours que son coach. La différence, pour lui, a été Claude Giroux. Tsé, le genre de joueur que tu n’as pas devant toi, Carey!

D’ailleurs, les statistiques de Carey Price sur la route ne sont pas très très reluisantes.

Cela dit, le Canadien reviendra rapidement sur la glace puisqu’il s’entraînera dès aujourd’hui (midi) au Complexe sportif Bell de Brossard. Le Canadien luttera contre les Predators de Nashville, qui seront en ville afin de décrocher un gain. La formation de Peter Laviolette s’est inclinée en prolongation hier, du côté d’Ottawa. P.K. Subban a bien rebondi, à la suite d’une erreur défensive contre les Leafs la veille, en inscrivant un but dès la 34e seconde de jeu. Puis, il a marqué le but qui a nivelé la marque afin de pousser ce duel en surtemps.

P.K. Subban se prépare toujours en conséquence lorsqu’il revient à Montréal, son ancienne ville d’adoption. Des membres de sa famille et des amis assisteront au spectacle de demain, qui sera certes animé par le numéro 76. Malgré tout, sa concentration demeure sur le duel et non sur l’aspect « spectacle ».

N’oubliez pas que ce sera également le retour d’Alexei Emelin à Montréal, qui jouera un premier match au Centre Bell dans l’uniforme d’une autre formation.

En rafale

– Malgré tout, Martin Reway supporte toujours le Canadien de Montréal.

– La relève du Canadien est-elle si sombre que ça?

– Un peu de Ryan White ce matin…

– Alain Vigneault sera-t-il toujours derrière le banc pendant la construction.

– Cette équipe est tout simplement phénoménale.

PLUS DE NOUVELLES