Carey Price déçoit et prend la soirée «off» à Tampa Bay

Si les partisans du Canadien ont par les années dernières été gâtés, au Concours d’Habiletés, que ce soit avec le tir le plus puissant de Shea Weber, les lancers de loin de Carey Price et les folleries de P.K. Subban, on a du se contenter de trouver notre réjouissance ailleurs, hier soir.

Carey Price y était… Mais les modifications apportées à l’évènement ont fait en sorte que le #31 n’a joué qu’un rôle de figurant, au courant de l’évènement.

Tony Marinaro n’y est pas allé de main morte en lançant sur son compte Twitter que Price avait décidé de revenir à ses habitudes du début de la saison. Donc, de prendre la soirée «off».

La communauté Twitter s’est empressée de lancer des roches à l’analyste, qui a vraisemblablement dû bloquer plusieurs utilisateurs qui étaient allés trop loin.

On le blâmait d’être ‘méchant’ et de ne pas prendre au sérieux la fatigue chronique qui a frappé le gardien au début de la saison.

Ce dernier a pour sa part répondu qu’il était respectueux, mais qu’il n’allait pas faire semblant d’apprécier son travail lorsqu’il n’était pas satisfaisant.

Dans un sens, il est vrai que l’absence de Price des compétitions a été assez décevante, considérant que des gardiens qui méritaient potentiellement plus une nomination n’ont pu se joindre… Et que certains patineurs du Tricolore auraient certainement pu offrir un meilleur show et vécu l’expérience d’une manière plus remarquable et reconnaissante.

N’oublions toutefois pas que la LNH a une grosse partie du blâme.C’est elle qui décide qui prendra part à quelle compétition… Mais surtout, c’est elle qui a fait en sorte que trois gardiens n’avaient rien à faire de leur soirée. Parce que Mike Smith et Braden Holtby n’y ont pas participé non plus. 

Évidemment, il reste encore le tournoi des Étoiles de demain… Mais il ne faut pas s’attendre à un rôle de premier plan, pour le #31.

En Rafale

– Un bon résumé de ce qui a été dit par Gary Bettman, hier soir.

– L’application devrait se faire bientôt.

– P.K. Subban, un gars qui vole la vedette plus souvent qu’à son tour.

PLUS DE NOUVELLES