Carey Price : dans le même moule que Connor McDavid et Sidney Crosby

Il n’y a plus de doutes : Carey Price est bel et bien de retour. Et plus rien ne semble l’arrêter.

Le #31 avait connu un début de saison difficile, mais il est tout simplement dominant depuis plus d’un mois et demi.

Carey Price est 3e pour le taux d’efficacité (.933%), 3e pour la moyenne de buts alloués (2.04), 3e pour le nombre de victoires (13) et 4e pour le nombre de minutes (1145 minutes) passées sur la patinoire si l’on remonte au 1er décembre dernier.

Prenons un exemple ô combien flagrant.

En comptant le match d’hier, contre les Coyotes, le CH a remporté 5 de ses 6 derniers matchs avant la longue pause de 9 jours. Price a joué 4 de ces 6 parties, et il les a toutes remportées.

Qui plus est, il a affiché une moyenne de 1.00 et un taux d’arrêts de .973% durant cette séquence.

Bref, il est dans sa zone et cette séquence est très probablement sa meilleure depuis la saison 2014-2015, où il avait raflé la majorité des trophées individuels majeurs.

D’ailleurs, José Théodore est même allé le comparer à Connor McDavid et Sidney Crosby. 

L’ancien gardien du CH avait, par le passé, pris la mauvaise habitude de s’en prendre souvent à Price…

Carey Price joue présentement comme le Carey Price des beaux jours. Il mérite son salaire et quand je dis ça, je ne le compare pas aux autres gardiens. Je le compare aux Sidney Crosby, Connor McDavid, Alex Ovechkin, Patrick Kane et compagnie. Price est payé comme une super vedette et je m’attends à ce qu’il fasse la différence soir après soir, et c’est ce que nous voyons présentement. Les matchs qu’il perdait 3 à 2 en début de saison ou l’an dernier, il les gagne 2 à 1 ou 2 à 0.

– José Théodore

Théodore a poursuivi en affirmant que Price n’avait pas été aussi dominant depuis près de quatre ans…soit durant la saison 2014-2015.

Il est bien vrai que lorsque Price est en forme, il devient rapidement l’un des joueurs les plus intimidants du circuit.

En rafale

– Très vrai !

– Si ça vous intéresse.

– Ça ne rigole pas au camp d’entraînement de l’Impact !

– Quelle triste nouvelle…

PLUS DE NOUVELLES