Carey Price : absent de l’entraînement

Au lendemain d’un autre revers sur la route, celui-ci à Philadelphie, le cerbère arborant le numéro 31 a été remplacé par un autre gardien aujourd’hui, lors de la pratique du Canadien, qui était de retour à son deuxième domicile (Complexe sportif Bell).

C’est lui le nouveau substitut d’Antti Niemi, qui s’est dégourdi seul avec Stéphane Waite ce matin. Après une pratique où (hier) Carey Price a été aperçu à s’étirer le genou, le voilà absent de celle-ci. Le Canadien parle officiellement d’une journée de traitements pour le gardien numéro un.

Des traitements? À la tête? Vraiment? Si c’est réellement des traitements, ce sont des tests afin de s’assurer qu’il n’a pas subi une commotion cérébrale, right? Un virus pour Andrew Shaw? Souvenez-vous qu’un virus chez le Canadien, peut dire une commotion ou un pas de recul… On jase là.

Revenons à Price… Est-il absent en raison de cette nouvelle/vieille blessure au genou? Ou à cause du coup qu’il a reçu hier. Un coup de Shaybe Gostisbehere?

Voici la séquence en question :

Carey Price a été épuisé mentalement cette année. Il semble zen face à la saison actuelle qu’est en train de vivre le Canadien de Montréal. Donc, s’il souffre encore de cette blessure au genou et qu’on lui diagnostique une commotion cérébrale, aussi bien qu’il ne revienne pas cette année, non? SI Shea Weber a le droit à ce genre de propos, Price aussi… Surtout dans une saison comme ça, c’est le moment de bien se soigner physiquement et mentalement.

Bref, Jakub Jerabek n’était pas non plus de l’entraînement, sera-t-il échangé sous peu? Bergevin aime bien bouger de petits morceaux…

En rafale

– Ayoye. Un adversaire du Canadien, un membre des Knights, s’est senti mal pour le Canadien et Carey Price. [HF]

– Qui est surpris de voir les deux Québécois débarquer les premiers sur la patinoire?

– On dirait bien qu’il n’y a que Brendan Gallagher qui est vraiment intouchable… Quoique Carey Price, Shea Weber, Andrew Shaw et Tomas Plekanec semblent aussi figurer sur cette liste.

– Joni Ikonen parle de sa progression en Finlande.

– Ce type de séquence démontre la chimie de cette équipe-là.

PLUS DE NOUVELLES