Canadien 2017-18 : Toutes les stats mènent au désastre

L’histoire se répète. Malheureusement, ce n’est pas une belle histoire dont il est question ici. L’attaque dévastatrice anémique du Canadien n’a pas marqué un seul but face aux Hurricanes hier soir.

Une fois sur trois, les joueurs du CH inscrivent un but ou moins (zéro) lors de leurs matchs. Ça arrive beaucoup trop souvent!

Un seul but en deux rencontres, alors que tu es censé te battre pour ta survie et ne pas avoir abandonné, ce n’est nettement pas suffisant!

L’édition 2017-18 du Canadien flirte avec les pires années de l’histoire de l’organisation. Et ça risque d’empirer d’ici la fin de la saison, si de bons joueurs sont échangés.

Toutes les stats mènent à Rome au désastre. L’équipe montréalaise a subi hier un 7e jeu blanc en 51 rencontres seulement cette saison. Depuis que Claude Julien a pris les guides de l’équipe, il a vu ses joueurs être blanchis à 10 reprises… En seulement 75 rencontres!

Durant ses huit derniers matchs sur la route, le CH n’a inscrit que cinq buts pour, ce qui lui a valu sept défaites (en huit sorties).

Carey Price a perdu ses six derniers matchs disputés à l’étranger… Malgré un pourcentage d’efficacité de .927. Son équipe ne lui a donné que quatre buts…

Les joueurs (qui ne créent absolument rien sur la patinoire) sont frustrés…

Le coach est frustré…

Et les partisans sont frustrés!

Cependant, il faut admettre qu’il est difficile de gagner des matchs lorsque tu n’as pas de quart-arrière, que tu n’as pas une bonne défensive, que tu n’as pas de centre #1 (ni #2), que tu n’as pas de gros ailiers capables d’aller dans les coins de patinoire et que tu pratiques un style de jeu datant des années ’90.

Tony Marinaro n’a pas mâché ses mots hier soir… Mais on doit dire qu’il a entièrement raison. On savait que le Canadien 2017-18 était très très très très mauvais… Mais les derniers jours nous ont confirmé que c’était encore pire qu’anticipé au départ!

Geoff Molson peut-il vraiment laisser Marc Bergevin faire un ou deux moves afin de tenter de tout replacer (comme par magie)?

Les joueurs sont rentrés à Montréal un peu après minuit la nuit dernière. Ils s’entraîneront vers midi aujourd’hui (en même temps que les Ducks) à Brossard. Rappelons que les Ducks seront au Centre Bell demain après-midi (ce ne sera pas de tout repos) et que les Sens tenteront de vaincre le CH dimanche après-midi, toujours au Centre Bell.

On jase là… Mais Jordie Benn, Karl Alzner (et son gros contrat) et Joe Morrow nuisent plus qu’ils aident ces jours-ci, sur la glace. Pourquoi ne pas donner une chance à Noah Juulsen ou Éric Gélinas (s’il signe un nouveau contrat) à la limite? Qu’est-ce qu’on aurait à perdre?

On est rendu là…

En rafale


– Un fan sur 20 rêve encore en couleurs.

– Le Canadien a trois à quatre fois moins de chances de remporter la Coupe Stanley qu’il y a un mois. Et ses chances étaient déjà très minimes…

– Le gestionnaire du compte Twitter du Canadien doit faire beaucoup d’efforts pour trouver des titres pas trop down.

– Ce partisan a déployé beaucoup trop d’effort pour regarder un spectacle on ne peut plus désolant…

– Et il n’est pas le seul, malheureusement…

PLUS DE NOUVELLES