Brian Wilde cible deux «xénophobes racistes» de la télévision anglaise

Un des hommes les plus détestés du monde, en ce moment, n’a pas besoin de présentation. Les trop nombreuses controverses ont fait de Donald Trump un homme haï de bien des personnes, en Amérique du Nord et à travers le monde, vraiment.

Quel est le lien entre Trump et le sport, vous me demanderez?

Non, il n’est pas (encore) accusé d’insistance et d’agressivité envers la femme d’un ancien joueur de la Ligue nationale…

Et non, il n’a pas traité des joueurs de la NFL de «fils de p*tes». 

Cette fois-ci, on le compare plutôt à certaines personnalités sportives des médias traditionnels. Et c’est loin d’être un compliment.

Brian Wilde a écrit un tweet osé, aujourd’hui, mentionnant qu’il trouvait drôle qu’il critique Trump autant tout en ignorant «deux xénophobes racistes qui travaillent dans le domaine de la diffusion sportive depuis des décennies», eux qui obtiennent une passe gratuite de la part de tout le monde.

De qui parle-t-il?

Don Cherry et Mike Milbury, apparemment.

C’est du moins ce qu’on lit dans les commentaires de sa publication, alors que Grant McCagg confirme notamment qu’il parle des deux hommes.

Faudrait-il cesser d’être tolérant afin d’amener du changement, même si la tâche s’annonce difficile. Wilde mentionne que les partisans de hockey (dont lui-même) sont un peu dans une maison de verre, ce qui se traduit par être hypocrite, selon l’expression anglaise.

Don Cherry est une personnalité de la télévision depuis 1987… Tandis que Mike Milbury obtient encore du temps d’antenne, à NBC.

Ce dernier avait été accusé d’agression physique envers un jeune de 12 ans qui jouait contre son fils, en 2011, alors que la police avait confirmé avoir une preuve vidéo. Mais le voilà encore, accumulant les petites controverses et traitant P.K. Subban de clown, en 2017. 

Une personnalité québécoise est aussi visée par certaines personnes…

En Rafale

– Record de médiocrité.

– Taylor Hall en ville!

– Le Phoenix prend une sérieuse option sur la série.

PLUS DE NOUVELLES