Brian Boyle remplacera Taylor Hall au match des étoiles

Le malheur des uns fait le bonheur des autres!

L’ancienne vedette des Oilers, Taylor Hall, connaissait une campagne du tonnerre, empilant 48 points en 43 parties, avant de se blesser à la main puis de s’absenter pour les trois parties précédant le Match des étoiles.

La blessure ne s’annonce pas trop grave, mais à ce point-ci, il serait ridicule d’exposer Hall à certains risques de blessures à Tampa Bay, où il avait été convoqué. La Ligue nationale désigne donc un nouveau représentant des Devils à l’évènement : le colosse Brian Boyle.

A priori, on pourrait s’étonner et considérer la situation surprenante, alors que la candidature des recrues Jesper Bratt, Nico Hischier et Will Butcher, qui suivent Hall dans le classement des pointeurs de l’équipe n’a pas été priorisée à Boyle, un employé de soutien…

Ça serait ne pas réaliser l’enfer que Boyle a dû traverser, avant de participer à sa première partie dans l’uniforme des Devils du New Jersey. Le centre a été diagnostiqué de la leucémie chronique de la thyroïde, décelée suite à des prises de sang au camp d’entraînement. Courageux, il a choisi de jouer en dépit de ce type de cancer traitable par la prise de médicaments.

Après six semaines d’absence, la nouvelle acquisition est rapidement devenue un rouage important des Devils, aux yeux de l’entraîneur John Hynes.

Brian Boyle ne se fait pas d’illusions : il connaît très bien la raison qui a poussé la LNH à prendre cette décision.

C’est génial qu’ils aient pensé à moi. Je ne suis pas naïf et je sais très bien qu’il y avait d’autres joueurs beaucoup plus talentueux que moi qui étaient disponibles. Je vais seulement apprécier chaque minute de l’événement.

Contrairement à John Scott, qui a été la cible d’une énorme farce du public, Brian Boyle possède des habiletés offensives. En fait, en conservant son rythme de production sur une saison complète, ce dernier connaîtrait une saison de 24 buts…

Reste que le hockey n’est pas comme les autres sports, alors que l’intensité et les habiletés moins impressionnantes y occupent une part prédominante. Pourquoi ne pas instaurer une nouvelle catégorie dans la sélection des hockeyeurs participant au match des étoiles?

Chaque année, les partisans pourraient voter pour un joueur évoluant dans l’ombre, qui démontre un amour du hockey et une persévérance méritant d’être soulignée. Cette initiative se voudrait un bel hommage aux joueurs de profondeur de la LNH qui n’obtiennent pas toujours le crédit mérité…

On l’oublie trop souvent, mais ces plombiers n’ont pas souvent l’occasion de disputer des minutes à 3 contre 3… un format de jeu qui laisse libre cours à l’inspiration des joueurs!

À cet égard, Brian Boyle participera à ses premières minutes dans ce style de jeu chez les professionnels… contre les meilleurs patineurs du monde!

Amuse-toi et ne te soucie pas trop de tes performances Brian… Tu l’as pleinement mérité!

En Rafale

– C’est vrai que c’est pas mal cute

– Le Canadien possède désormais 1,6% de chance de participer aux séries…

– Ils n’ont pas le choix de s’accrocher à cet espoir…

– Mikhail Sergachev comprend pourquoi il a été mis à l’écart.

– C’est tombé dans le néant avec tous ces buts, mais Jacob De La Rose s’est battu pour la première fois dans la LNH hier!

PLUS DE NOUVELLES