Brendan Gallagher inscrit son trentième but et le Canadien l’emporte

L’enjeu du match de ce soir était énorme, pour le Canadien.

Après avoir remporté un premier match de quatre points contre les Sabres de Buffalo vendredi dernier, le Tricolore avait la chance de se «reprendre» ce soir contre les Red Wings, que l’équipe vient tout juste de dépasser au classement, dans un deuxième (de trois) match de quatre points.

Le Canadien a continué de rouler à sens contraire dans la course à Rasmus Dahlin, l’emportant par la marque de 4 à 2 contre les Red Wings de Detroit.

Le 27e rang s’éloigne donc à trois points du CH, et de même pour le 25e rang. Ce qui ne s’avère pas nécessairement une bonne nouvelle.

Ce match fut une autre preuve qu’on ne peut pas demander à des joueurs de «tanker». C’est contre leur nature.

Brendan Gallagher a atteint le plateau des 30 buts pour la première fois de sa carrière, perçant le top 20 des buteurs de la Ligue Nationale.

Carey Price a stoppé 26 des 28 tirs dirigés vers lui.

Le Canadien sera en congé pour 4 jours avant d’affronter les Penguins à Pittsburgh, samedi.

Les fleurs

– Noah Juulsen a été utilisé à profusion.

– Paul Byron a inscrit le premier but du Canadien, son 19e de la saison. Qui aurait cru qu’il allait être près d’atteindre le plateau des 20?

– Exactement ce qu’il doit faire pour rester à Montréal.

–  Gallagher a inscrit deux buts, dont son trentième.

– Alex Galchenyuk a continué son bon travail.

Les pots

– Mike Reilly en a encore arraché, dans sa zone.

Je ne sais pas ce qu’il faisait, sur le jeu…

– À sa «défense»la brigade défensive a été shaky, en général.

– Comme mentionné en entrée de jeu, le Canadien s’éloigne de Dahlin. Encore plus.

Pendant ce temps Au Stade

– Important de le mentionner, les Blue Jays étaient de passage au Stade, un lundi soir. Et la foule montréalaise a répondu de façon brillante.

– Guerrero fils a reçu toute une ovation.

– Malade.

– Surtout que si les Expos reviennent, les Jays seront les ennemis #1.

PLUS DE NOUVELLES