Brad Boyes pourrait s’avérer une belle aubaine pour le CH | En rafale

Bonsoir, en attente de la fête du Canada l’ouverture du marché des joueurs autonomes.

Je vous ai parlé plus tôt du fait que je ne crois pas que Marc Bergevin sera trop tenté par ce même marché, ou du moins pas à un prix démentiel. 

On vous a ensuite parlé du fait que Marc Bergevin s’est entendu avec Brian Flynn pour une entente de 2 ans. LIEN

C’est un peu de la bouffe de cafétéria cette nouvelle: mangeable mais pas excitante. Flynn se voudra un 13ème attaquant de quelque sorte, tout dépendant du statut de Michaël Bournival. 

Il y a ensuite eu l’échange-choc de Brandon Saad, une transaction qui pourrait être bénéfique pour chacun des clans. LIEN

C’est sûr et certain que les Hawks ne voulaient pas se départir du jeune et talentueux Saad, mais avec des demandes salariales de 6.5 millions $ par année, je peux comprendre la décision. Cela permettra peut-être à Chicago de resigner Oduya. 

Un dossier qui est un peu passé en dessous du radar est celui de l’ailier droit Brad Boyes.

Si Boyes n’est pas réclamé d’ici demain il verra son contrat racheté par les Panthers.

Ma réaction fut semblable à celle-ci.

J’ai toujours aimé ce joueur et me suis souvent demandé pourquoi le Canadien n’a jamais tenté d’acquérir ses services. De plus, comme vous pouvez le constater, il ne commandait pas un gros salaire. 

Il a des bonnes mains.

Il est aussi un spécialiste de la fusillade, un aspect qui pourrait être très utile suite au départ de Parenteau, et ce même avec l’arrivée du 3-contre-3 en prolongation.

On parle ici d’un joueur qui a quand même marqué 21 buts il y a deux saisons. Si Michel Therrien plaçait Boyes dans un rôle strictement offensif, comme avec David Desharnais par exemple, je suis confiant qu’il pourrait produire à un rythme intéressant.

Boyes est assez unidimensionel, n’ayant pas un jeu défensif des plus paufinés, mais il peut marquer des buts. Le tricolore pourrait tirer profit de ce genre de joueur, mais seulement s’il est déployé de manière avantageuse.

Si Marc Bergevin peut le convaincre de jouer à Montréal pour un court contrat raisonnable, il pourrait s’avérer une belle aubaine pour la flanelle.

En rafale 
– Il semble que François Beauchemin va tester le marché, lui qui n’en est pas venu à une entente avec les Ducks.

Oui, il va y avoir une équipe qui va être prête à payer ce montant pour ses services. Beauchemin a 35 ans, mais il lui en reste encore pas mal dans le réservoir. 

Côté hockey, il aurait très bien fait l’affaire à Montréal. Hélàs, un autre 5 millions sur l’unité défensive serait simplement trop. 

– Les Oilers ont échangé Boyd Gordon aux Coyotes en retour de Lauri Korpikovsky.

Gordon n’a pas des chiffres offensifs reluisants, mais est un as des mises en jeu et un bon centre défensif. Pas certain que ce soit une bonne décision des Oilers. 

– Carey Price, un modèle pour Fucale. LIEN

Je ne sais pas pour combien de temps encore.

– Eric Engels nous rappelle que le CH pourrait être intéressé par Justin Williams, Michael Frolik et Joel Ward. LIEN

– Les problèmes de Mike Richards seraient liés à l’oxycodone, un médicament anti-douleur. LIEN

–  Le CH devrait-il faire jouer Lars Eller sur l’avantage numérique plus souvent? LIEN

Eller ne pourra faire bien pire que certains joueurs la saison dernière. Il a obtenu deux tirs au filet de moins que Desharnais en dépit d’une fraction du temps de jeu en avantage.

–  Je suis d’accord avec EOTP, le CH doit éviter de signer Matt Beleskey. LIEN

– L’idée est quand même drôle.

– Ken Campbell du Hockey News n’est pas surpris du retour, qu’il qualifie de décevant, obtenu en retour de Brandon Saad. LIEN

– Les Coyotes seraient actifs dans le marché des joueurs autonomes.

– Les Sabres de Buffalo se sont grandement améliorés au cours du week-end et seront compétitifs la saison prochaine. LIEN

– Les Sharks dans la course pour Franson.

– Nouvelle tendance dans la LNH: on affirme que notre offre était meilleure que celle qui a été acceptée!

– Anisimov pourrait être très utile aux Blackhawks.

– Et, finalement, un rappel que Thomas Hockey et Anders Lee se sont entendus avec les Islanders aujourd’hui. LIEN

PLUS DE NOUVELLES