Bob McKenzie freine les rumeurs qui lient Houston à la LNH et propose Austin

Alors que Seattle vient d’obtenir la confirmation qu’une équipe de la LNH s’y implantera dès 2021, la course à la prochaine franchise peut officiellement commencer. Qu’elle soit obtenue par voie de déménagement ou lorsqu’une 33e formation rejoindra le circuit, cette fameuse équipe sera très convoitée puisqu’il reste (théoriquement) encore de longues années avant que ce ne soit d’actualité.

Houston semble en tête de lice, tandis que Québec continue de se faire utiliser par Gary Bettman et ses hommes.

Quelles sont les autres possibilités?

Évidemment, Kansas City et Portland feront surface… 

Mais Bob McKenzie, l’un des insiders les plus réputés de l’industrie, a soulevé un nom du champ gauche pour remplacer Houston : Austin, TX.

Il est difficile de prendre ses mots au sérieux, cette fois-ci, quoiqu’on doit lui donner le bénéfice du doute. Austin est la 32e ville la plus large en Amérique du Nord, avec 931 830 habitants.

C’est un peu moins qu’Ottawa. Un marché pourrait y survivre, mais…

Si l’on considère les rumeurs qui donnent une équipe à Houston, quatrième ville en importance des États-Unis (2.3 millions), il serait difficile d’accorder une équipe à une autre ville texane… qui est beaucoup moins peuplée. McKenzie mentionne toutefois que le groupe qui gère l’aréna, à Houston, n’est pas intéressé par une équipe de la LNH.

Dallas compte environ 1,3 million d’habitants. Tant qu’à faire, pourquoi pas San Antonio. La ville est plus peuplée et similaire à Dallas, mais aussi beaucoup plus loin.

Le gain de marché serait alors plus considérable qu’à Austin, même si la ville est en croissance. Elle héberge d’ailleurs le club-école des Stars, en ce moment. Bref, ça serait TRÈS bizarre.

Bref. Prenons cette suggestion avec un grain de sel. Ça demeure un long-shot de croire qu’Austin débarquera dans la LNH.

En Rafale

– Solidarité.

– J’adore.

– Des nouvelles de Scherbak.

PLUS DE NOUVELLES