Bob McKenzie et Pierre LeBrun tiennent des propos différents sur Max Pacioretty

La date limite des transactions, ça devrait être un jour férié au Québec. Combien de partisans attendent cette journée-là davantage que leur propre anniversaire? Beaucoup!

Malheureusement, cette année, le Canadien n’est pas acheteur. De quoi rendre cette journée pas mal moins excitante. Ne croyez pas ceux qui vous disent que donner, c’est plus excitant que recevoir. Ça ne fonctionne pas comme ça dans le sport professionnel.

Au deadline, ce sont surtout les joueurs autonomes sans restriction qui sont sacrifiés. Les UFA…

Et des UFA potentiels, le Canadien n’en avait pas tant que ça cette saison.

Jakub Jerabek a été échangé mercredi et Tomas Plekanec, hier. Ne reste plus qu’Ales Hemsky et Annti Niemi comme joueur autonome sans restriction avec le grand club…

Ales Hemsky n’a pas joué depuis le 20 octobre (et il n’a pas récolté un seul point cette saison). Disons que si jamais il est échangé, ce sera en retour de (vraiment) pas grand chose… #ChoixConditionnel?

Quant à Niemi, il pourrait peut-être rapporter un choix éloigné. Certains DG sont parvenus à transformer des joueurs acquis gratuitement via le ballottage en choix de 3e ronde…

Adam Cracknell et Chris Terry sont aussi UFA en devenir, mais on ne perdra pas de temps à spéculer sur leur possible valeur sur le marché…

Si on regarde le tout de façon traditionnelle et logique, il ne faut donc pas s’attendre à grand chose chez le CH aujourd’hui. Marc Bergevin n’a pas assez de ce que les acheteurs recherchent aujourd’hui

À moins de parvenir à vendre David Schlemko, Jordie Benn, Joe Morrow, Logan Shaw, Jacob de la Rose ou Byron Froese (même s’ils n’atteindront pas l’autonomie complète en juillet), mais encore là, est-ce vraiment excitant?

Reste donc l’espoir de voir Marc Bergevin conclure un hockey deal d’envergure. Mais le problème, c’est que des équipes prêtes à shaker de façon importante leur roster ce matin, il n’y en a pas des tonnes. Et bien souvent, elles n’ont pas l’espace nécessaire pour le faire… #CapHit

On a entendu toutes sortes de noms récemment. Paul Byron… Brendan Gallagher… Andrew Shaw… Max Pacioretty… Alex Galchenyuk…

Mais pourraient-ils partir pour vrai aujourd’hui? Bob McKenzie serait très surpris de voir Pacioretty être échangé aujourd’hui. Il parle de mauvais timing pour le Canadien (un peu comme je vous en parle depuis le début de cet article).

Les fans ont beau rêver à deux ou trois transactions

Les Jets ont beau avoir raté leur coup avec Brassard, Nash et Plekanec…

Certains chroniqueurs ont beau imaginer une transaction majeure

Le Canadien a beau être en mode vente présentement…

Les astres ne semblent tout simplement pas s’aligner, que Bergevin ait les mains liées ou non. Le CH ne procède pas à un encan, une vente de garage ou une faillite aujourd’hui…

Le crunchy viendra davantage en mars, avril, mai et juin…

Est-ce que Marc Bergevin sera véritablement de retour la saison prochaine, Renaud?

Qu’est-ce que l’équipe fera en juin, le mois le plus important de la (préparation de la) saison?

Galchenyuk… Pacioretty… Ces gars-là ont plus de chances d’être échangés en juin. Pourquoi? Parce que toutes les équipes procèdent à quelques changements majeurs généralement et parce qu’il n’y a plus d’incertitude sur les choix au repêchage. Bergevin pourra mettre la main sur un 5e choix au total par exemple, une chose plus difficile aujourd’hui. Les autres équipes vendeuses ne veulent pas aller chercher Max Pacioretty aujourd’hui et elles ne veulent pas échanger un haut choix au repêchage (sans le protéger pour la loterie… Ce qui n’avantage vraiment pas le Canadien).

Les options de Bergevin sont minces. Ramasser un ou deux mauvais contrats (ce qui n’est pas dans son habitude)…

Échanger un joueur vedette en retour de choix et d’espoirs (ce qu’il ne souhaite pas faire visiblement)… #Pas100%Reconstruction #VeutUnJeuneJoueurDeCentre

Ou attendre. Peut-être qu’une équipe qui n’aura pas réussi à obtenir du renfort changera ses plans à minuit moins une (14h50).

Si jamais Antti Niemi est sacrifié, il sera intéressant de surveiller l’identité du 2e gardien face aux Flyers ce soir, à Montréal (avec Charlie Lindgren). McNiven? Fucale? Ou un autre?

C’est peut-être là le plus gros questionnement que l’on aura aujourd’hui…

En rafale


– Le Canadien a eu congé complet hier. Il s’entraînera vers 11h00 ce matin. Il recevra la visite des Flyers de Philadelphie ce soir au Centre Bell. Un match difficile attend les Montréalais…

Hâte de voir si quelqu’un portera le « A » laissé vacant par le départ de Plekanec… Et hâte de voir si Marc Bergevin va nous servir sa salade de fruits habituelle avant la rencontre.

– Il reste plusieurs billets sur le site officiel du Canadien. [Canadiens]

– Le Canadien possède quatre choix de 2e ronde en vue du prochain repêchage. C’est énorme! Reste à espérer que Trevor Timmins (ou un autre) saura bien les utiliser…

– Jonathan Drouin, Phillip Danault, Byron Froese et Jacob de la Rose : La ligne du centre est affreuse présentement à Montréal. Pourquoi ne pas donner une chance à Alex Galchenyuk?

– Tomas Plekanec pourrait disputer un premier match en tant que Leaf face au Lightning ce soir (à Tampa).

À lire : La liste des joueurs ayant le plus de chances d’être échangés aujourd’hui. #ListeMiseÀJour

PLUS DE NOUVELLES