Bob Hartley explique mal la fatigue de Carey Price

L’histoire au sujet de la fatigue chronique de Carey Price a réellement titillé celui que l’on surnomme affectueusement le coach, Bob Hartley. De passage au 91.9 Sports, Hartley a livré ses commentaires propres à lui… C’est-à-dire très coloré.

Affecté au courant de l’automne par cette fatigue sortie du champ gauche récemment, Carey Price a dû changer son alimentation pour maintenir le cap et remplir son réservoir. Hartley explique mal cette fatigue « soudaine » puisqu’aujourd’hui avec tout le personnel qui travaille aux soins des joueurs, avec les boissons énergisantes, et tout ce qui a de mieux en matière de nutrition, c’est insensé qu’on découvre tardivement cette fatigue.

Le corps humain est certes rempli de mystère, mais j’avoue que ce dossier est particulièrement nébuleux, comme certains autres chez le Canadien. Ça ne veut pas dire qu’un joueur n’a pas le droit d’être malade, mais ça reste un mystère cet épuisement mental. Son étoffe était loin de ses standards en début de saison, donc quelqu’un aurait dû lever la main plus tôt, non? Ce n’est pas la première fois que ce type de situation se présente chez un athlète, mais c’est la façon dont tout ça a été géré qui soulève autant de brouhahas.

« Un manque de vitamine D soudainement décelé qui aurait dû être décelé 4 mois avant… quelqu’un n’a pas fait son job avant ça! » – JiC

Le personnel médical et les coachs doivent faire un plan afin de remédier à la situation puisqu’on ne peut pas planifier un retour précis avec cette fatigue. Pendant la rehab, c’est l’arrêt complet et le joueur est suivi de près avec des tests tous les jours. Bref, Hartley et JiC Lajoie sont convaincus que le Canadien n’a pas tout dit dans ce dossier, évidemment.

En rafale

– Après Drouin et MacKinnon, Galchenyuk et Yakupov, ce sera également Lehkonen et Rantanen.

– C’est tout simplement incroyable ce que cette formation est en train d’accomplir.

– Voilà qui en dit un peu plus long au sujet de la non-sélection d’Andrei Markov.

– Une commotion cérébrale pour Nathan Beaulieu.

– Serge Beausoleil a remis gentiment certains journalistes à leur place.

– Les Pats risquent donc encore de gagner un autre championnat.

– Nacho Piatti deviendra-t-il le prochain capitaine de l’Impact?

PLUS DE NOUVELLES