Blackhawks-Lightning: c’était prévisible | Les Coyotes resteront à Glendale pour encore combien de temps?

Allez, vous l’attendiez tous, non?

Les Blackhawks n’allaient pas être mis au tapis si facilement. S’il y a bien une équipe qui sait garder la tête froide dans ce genre de situations, c’est celle-ci.

Mais c’est pour le bien du fan de hockey puisqu’on a droit à toute une série axée sur la créativité, la vitesse et la possession de rondelle. Des choses qu’on voit très peu chez l’ultra hermétique Canadien de Montréal.

Sharp et Toews ont cliqué. Brandon Saad AKA lejoueurqueleCHdoitoffersheetàtoutprix a inscrit le but gagnant. Le Lightning a forcé le verrou en fin de match, mais en vain. Il n’a pas eu l’aide de dame chance. Crawford a pour sa part tenu le fort.

On a aussi assisté à l’entrée en scène de Andrei Vasilevskiy, le meilleur espoir entre les poteaux depuis belle lurette. En fait, depuis Carey Price. Bishop est blessé  et n’était même pas sur le banc à titre de réserviste. C’est Gudlevskis, le héros letton des Jeux de Sochi, qui a secondé le Russe.

Alex Killorn m’impressionne. Chose certaine, il complète mieux Stamkos présentement que ne le ferait Drouin. Un peu comme Hossa, il a une bonne emprise sur la rondelle et il est très difficile de lui la ravir. Ses mains ne sont pas les plus vives, mais il est à la bonne place, au bon moment.  Tout est dans le QI hockey, pour l’ancien étudiant d’Harvard…

Mieux vaut prévenir que guérir: épargnez-moi au plus vite les comparaisons avec Weise. Ce dernier a du travail à faire avant d’arriver à la cheville de Killorn.

J’ai vraiment du mal à croire que Sharp ne pourrait pas aider le Canadien. Ce n’est pas tant une question de production, mais plutôt de style. Le Tricolore, qui veut maintenir la possession le long des bandes et décocher en périphérie, a besoin d’un attaquant de ce profil. La manoeuvre de prédilection du numéro 10? Déborder sur les flancs et enfiler l’aiguille. Un patron de jeu qui se marie bien avec la stratégie bleu blanc rouge…  En saison régulière, on a vu la profondeur des Blackhawks saper petit à petit son temps de glace. C’est clair comme l’eau de roche qu’il sera échangé et en occupant un rôle prépondérant dans une autre équipe, on peut s’attendre à le voir rebondir.

Cela dit, Sharp ne devrait pas être la cible prioritaire de Marc Bergevin. Le plus intéressant porte le numéro 74 et joue à l’aile droite. Plus de détails cet après-midi.

En rafale
– La LNH déposera une injonction pour faire respecter l’entente des Coyotes avec la Ville et intentera une poursuite de 200 millions contre Glendale. LIEN

Au conseil, on a voté à 5 contre 2 pour la résiliation du contrat. Qu’est-ce que ça signifie pour les Coyotes? Croyez-moi, ils vont trouver un moyen de jouer et ils défendront leur cause par tous les moyens légaux possibles. Donc, probablement statu quo pour cette année. Mais cela peut-il encore durer trois ans? Quatre ans? J’en doute! 

Et Gary Bettman rembobine la même cassette! LIEN

– Il semble que Québec ne serait pas considéré si les Coyotes venaient à déménager! #Ouest 

Les Nordiques restent pour le moment, un beau projet d’expansion… qui va se faire attendre.

– La vraie question: quand les Coyotes quitteront-ils Glendale?

À moins qu’ils s’entendent sur une offre qui ferait l’affaire des deux côtés…

– Dave Tippett est un homme prévoyant!

– Patrick Sharp jase avec sa famille durant l’échauffement. LIEN

– Wow!

– Les Comets d’Utica ont vaincu les Monarchs de Manchester, hier, en finales de la LAH. L’espoir des Kings Adrian Kempe a inscrit les deux seuls buts des siens dans une défaite de 3-2. Les Monarchs mènent toujours cette série 2-1. Je vous rappelle qu’elle est diffusée gratuitement sur AHLLive.

– L’équipe du Canadien pour le défi Pierre Lavoie!

– Bizarre.

– Christian Ehrhoff jouera dans une ligue de hockey avec patins à roulettes, cet été! LIEN

– RAPPEL: la fenêtre d’entrevue pour discuter avec les agents libres s’ouvre le 25 juin.

– Bishop jouera encore. Lire entre les lignes: il jouera d’ici le match 6!

– Bon point!

PLUS DE NOUVELLES