Bergevin va-t-il transiger pour grossir son attaque?

Pour le moment, il ne faut pas s’en cacher, les blessures dans le groupe d’attaquants facilitent un peu le travail de Claude Julien. Avec Jacob de la Rose et Nicolas Deslauriers sur la touche, si on ne tient pas compte du virus d’Andrew Shaw, il reste Matthew Peca et Tomas Plekanec qui échangent leur tour dans la formation.

Oui, il y a aussi Nikita Scherbak, mais c’est un autre cas spécial.

Lorsque tout le monde sera en santé, Marc Bergevin devra faire des choix pour respecter la limite de 23 patineurs qui peuvent demeurer avec le grand club. Idéalement, il voudra transiger pour obtenir un actif au lieu de, par exemple, perdre Scherbak au ballottage.


Son retour au jeu va bientôt provoquer un effet domino.

Nick Kypreos, à Hockey Night in Canada, soulève une rumeur intéressante : un pacte pourrait se dessiner avec les Blue Jackets de Columbus.

La cible? L’ailier de 24 ans Josh Anderson, qui serait insatisfait du temps de jeu que lui réserve l’entraîneur John Tortorella.

Déjà, par le passé, Kypreos souligne que le CH et les Maple Leafs se sont informés de la disponibilité de l’ailier. Le timing pourrait être bon cette fois-ci.

Pourquoi aller chercher un autre attaquant alors que pour le moment, il y a congestion à cette position à Montréal, vous me direz? Parce que Josh Anderson, à 6 pieds 3 pouces et plus de 220 livres, est dans le moule de l’attaquant de puissance.

Et aucun doute… Il n’a pas froid aux yeux!

Et comme le Canadien est l’équipe la plus légère de la LNH actuellement, l’ajout d’Anderson, qui est aussi capable de marquer des buts, ne ferait pas de tort.

Qui pourrait être impliqué dans une telle transaction, hypothétique pour le moment?


Pas certain qu’il ferait le bonheur de John Tortorella…

Oui, le nom de Nikita Scherbak vient aussitôt en tête, mais on peut parier que pour un actif de valeur comme Anderson, le DG des Blue Jackets, Jarmo Kekalainen voudra au minimum Jacob de la Rose.

Je vous entends rêver de chez moi… Karl Alzner avec Columbus? Permettez-moi de douter. Oui, ils ont l’espace sous le plafond salarial pour l’accueillir, mais si Marc Bergevin réussit à se débarrasser du défenseur, ça risque davantage d’être vers une équipe comme les Coyotes, qui voudront un actif pour atteindre le plancher salarial.

En rafale

– Pour les amateurs de podcast, le collègue Jeff Drouin et moi avons publié notre épisode hebdomadaire de notre émission Dans le carnet plus tôt aujourd’hui. Surveillez l’épisode spécial qui sera en ligne dès demain!

Je ne sais pas si Bergie va aimer ça

– La patience des Flames pourrait bien être récompensée.

– Voilà un joueur obtenu en retour de Ryan McDonagh en qui les Rangers ont des grandes attentes.

PLUS DE NOUVELLES