Beaucoup de changements (et de fierté) pour David Desharnais

Du changement, David Desharnais en a vécu au cours des derniers mois. Échangé le 28 février aux Oilers (après avoir vu son rôle diminuer avec le Canadien), Desharnais a pris la décision de vivre dans un hôtel d’Edmonton seul… Laissant sa copine (Isabelle Desjardins) enceinte à Montréal.

Desharnais n’a jamais su prendre son erre d’aller en Alberta. Il a eu quelques bons flashs, mais il n’a récolté au final que 8 points en 31 rencontres (régulières et éliminatoires). Pas assez pour obtenir un nouveau contrat avec les Oilers…

Il a mis sa maison de Brossard en vente… Il l’a vendue… Il est devenu papa (d’un joli petit garçon prénommé Victor)… Il a signé un contrat d’un an avec les Rangers (1 million $ / un seul volet)…

Desharnais a confié hier que la naissance de son fils fût l’une des plus belles journées de sa vie. Depuis, sa copine s’occupe des nuits plus difficiles pour donner une chance à son chum de conserver ses énergies. Il en a bien besoin.

Quel rôle aura-t-il à New York? On ne le sait pas. Mais il y a de la place pour lui au centre, chez les Blue Shirts. À lui de saisir sa chance et de conserver sa place.

À bientôt 31 ans, Desharnais sait qu’il a déjoué tous les pronostics (à cause de sa petite grandeur). Durer est donc un symbole de fierté.

Il s’est entraîné plus fort que jamais cet été… Il a été plus discipliné que jamais… Bref, il ne veut pas que ça s’arrête tout de suite!

Hâte de voir s’il s’expatriera en Europe après son parcours dans la LNH (mais on n’est pas rendu là encore).

À noter que sa copine et son enfant devraient le suivre à New York la saison prochaine.

Ah oui… Desharnais participera à la Pro-Am Gagné-Bergeron aujourd’hui, à L’Anciette-Lorette. Il sera notamment avec Max Pacioretty, Jonathan Drouin et Phillip Danault, tous d’anciens coéquipiers chez le Canadien. Ça lui rappellera des souvenirs…

En rafale

– 1 000 000 d’abonnés Twitter pour P.K. Subban! Congrats! #SonBrandingFonctionne

– Peut-on vraiment croire cette source de 774 abonnés?

– La signature de Kaprizov (3 ans) en Russie serait sur le point d’être annoncée (même si dernier a récemment confié toujours regarder ses options avec le Wild)…

– Ça ne pogne pas beaucoup les Alouettes cette saison, à Montréal…

PLUS DE NOUVELLES