Avant d’être congédié, Peter Chiarelli mijotait quelque chose avec les Hawks

Les Blackhawks ont connu en 2018 une chute dévastatrice qui aura mis en péril la structure de la franchise. Joel Quenneville aura payé pour les déboires de son équipe en début de saison, et il est évident que des changements devront être effectués afin de diriger l’équipe vers une restructuration efficace.

Cette dernière, si réussie, sauvera l’emploi de Stan Bowman. Ce dernier ne devra pas se gêner pour bouger, sans quoi c’est lui qui pourrait être renvoyé.

Jusqu’à quel point peut-il se permettre de compléter une transaction monstre?

Un petit indicatif pourrait peut-être se trouver du côté d’Edmonton. Avant d’être congédié par les Oilers, Peter Chiarelli discutait avec son homologue d’un échange massif. Qu’est-ce qui était sur la table? Aucune façon de le savoir. Par contre, il est légitime de se demander si un défenseur était impliqué. Bowman était-il vraiment prêt à discuter d’un troc impliquant Brent Seabrook ou Duncan Keith? Les deux arrières doivent lever leur clause de non-mouvement de quitter Chicago.

Selon Elliotte Friedman, les deux seuls intouchables de l’équipe seraient Jonathan Toews et Patrick Kane. C’est donc dire qu’un joueur comme Brandon Saad, dont le poste est loin d’être assuré, pourrait être offert à d’autres équipes d’ici la date limite.

On n’en parle pas beaucoup, mais les Hawks devraient être actifs. Surveillons-les.

En Rafale

– Ça continue de faire jaser.

– On veut vous entendre.

– À lire.

– ICYMI.

– Delon Wright porte un suit ma foi… outdated.

 

PLUS DE NOUVELLES