Austin Watson suspendu 27 matchs

La Ligue nationale vient tout juste de décerner une autre énorme suspension, et cette fois-ci, elle semble être méritée.

La décision est tombée ce soir : Austin Watson, des Prédateurs de Nashville, devra rater 27 matchs après avoir été suspendu pour une attitude hors glace inacceptable. Il ratera aussi le calendrier présaison. 

Pourquoi, demanderez-vous? L’attaquant avait été arrêté pour violence conjugale en juin dernier, au Tennessee. On n’a plus entendu parler de cette histoire par la suite, mais la ligue a mené son enquête et s’il a été jugé qu’une aussi longue suspension était de mise, c’est qu’il n’est pas innocent du tout, dans cette histoire.

Gary Bettman a commenté le dossier, confirmant le tout.

« J’ai déterminé que Watson a été impliqué dans une confrontation physique avec sa partenaire domestique. La décision rendue aujourd’hui, qui a été influencée par les faits de ce cas ainsi que les personnes impliquées, est nécessaire et suit la constance de la LNH qui ne peut pas et ne tolérera pas des cas similaires. »

On peut lire entre les lignes que Slava Voynov n’est pas le bienvenu dans la LNH, puisque la ligue ne tolère pas ces genres d’inconduite.

Bref. La carrière de Watson est maintenant en danger, et il sera probablement échangé par les Prédateurs. Même s’il n’est pas rendu coupable par la Cour.

Watson s’en va toutefois en appel.

En Rafale

– Bouchard, un vrai modèle pour les jeunes.

– Max a du fun à Vegas.

– Incroyable.

– Melnyk a un allier…

PLUS DE NOUVELLES