Aujourd’hui chez le Canadien : Pateryn remplacera-t-il Emelin? | Jarred Tinordi a un nouveau statut | En rafale

Le Canadien s’est réveillé ce matin dans le village monotone de Raleigh, là où le hockey n’est pas une saveur tellement goûtée. Quoique je peux comprendre un tantinet les habitants puisque cette équipe ne cesse de dégringoler depuis que l’édition de 2006 a soulevé le prestigieux trophée (Coupe Stanley).

Tout ça pour dire que le Canadien et les Hurricanes frôleront la surface glacée du PNC Arena à partir de 19 heures (et des poussières), sur la magnifique chaîne de TVA Sports (là où les auditeurs sont un peu dégarnis aussi), devant une foule très mince.

Pour ce qui est de l’alignement qu’étalera Michel Therrien, il devrait être présenté en début après-midi (après le morning skate, s’il y en a un), mais je ne m’attends pas à des changements majeurs. Les poulains de Therrien ont joué un match impeccable jeudi, même si Braden Holtby a ramassé les deux points, alors je serais grandement surpris qu’il brasse le pommier.

Ça, ça veut dire que Tomas Plekanec devra encore se contenter du rôle de troisième centre qui sert à menotter les meilleurs joueurs adverses. Pleky est passé de premier centre qui cumule des points à un troisième centre défensif. Je me demande comment il se sent par rapport à ça. Est-il offusqué? Peut-être! Demandera-t-il une transaction? Non!

Ça veut aussi dire que la combinaison dynamique composée de Galchenyuk-Eller-Andrighetto aura encore la chance de mettre de la pression sur l’adversaire. Ghetto n’a pas marqué à ses trois derniers matchs, j’espère qu’il capitalisera avec les mauvaises statistiques qu’affichent les gardiens :

Le duo inséparable (Desharnais-Pacioretty), revenu ensemble récemment, devra démontrer que la chimie est toujours tangible entre eux. Le gars qui joue à leur droite, Dale Weise, n’a pas marqué depuis le 20 novembre. Une grosse période léthargique et quelques pénalités niaiseuses le guideront-elles vers une rétrogradation? Impossible, puisque c’est le meilleur ailier droit en ce moment, au sein du club.

En défensive, le seul changement que Therrien pourrait effectuer c’est d’entrée Greg Pateryn et de sortir Alexei Emelin.

Et si jamais il mélange sa soupe en attaque, DSP pourrait peut-être laisser sa place à Daniel Carr. #OuThomas?

Pour ce qui est d’Alex Semin, je ne crois pas qu’il sera réinséré au sein de la formation même si elle luttera contre son ancienne équipe… qui a racheté son contrat au préalable.

En passant, même si Torrey Mitchell a patiné pour la première fois depuis le 19 novembre (hier), il ne réintègrera pas l’alignement, ce soir.

Je vous rappelle que c’est Dustin Tokarski Zach Fucale Mike Condon qui affronteront Eric « je veux changer d’air, mais je dis le contraire aux médias » Staal.

Donc, le Canadien DEVRAIT avoir ce visage, ce soir :

Pacioretty – Desharnais – Weise
Eller – Galchenyuk – Andrighetto
Fleischmann – Plekanec – Byron
DSP – Flynn – Thomas

Carr

Markov – Subban
Beaulieu – Petry
Emelin/Pateryn – Gilbert

Condon

Chez les Canes, Bill Peters présentera ça (possiblement) :

E.Staal – Rask – Lindholm
Nordstrom – J.Staal – Versteeg
Skinner – Nash – Terry
Malone – McClement – Nestrasil

Hainsey – Faulk
Liles – Pesce
Hanifin – Murphy

Ward (toujours pas confirmé, cependant)

L’alignement des Canes pourrait subir quelques changements bizarres… À suivre! 

James Wisniewski  et Nathan Gerbe se retrouvent toujours sur la liste des blessés, eux.

Ah oui! Les partisans des Canes (et du Canadien) seront choyés puisque c’est Erik Cole qui sonnera la sirène d’avant-match.

Au fait, y a-t-il quelqu’un qui s’ennuie d’Erik Cole parmi vous?

Les IceCaps ne dérougissent pas
Le club ferme du Canadien est sur une séquence incroyable avec une fiche de 6-0-3-1, lors de leurs dix derniers duels. Hier, ils luttaient contre les Comets d’Utica, qui connaissent beaucoup moins de succès que les IceCaps dans leur séquence de dix matchs, et ils ont ramassé un gain en période de surtemps (2 à 1).

Bud Holloway, qui se retrouve dans SON calibre, a joué les héros en marquant le filet victorieux. Holloway domine en bas, mais ce n’est pas le genre de joueur qui s’imposera en haut (et on l’a vu récemment).

Charles Hudon n’a récolté aucun point, mais il a effectué deux lancers. N’oubliez pas qu’il est toujours en période d’apprentissage (constance).

Michael McCarron n’a pas noirci la feuille de pointage lui non plus…

Dustin Tokarski Eddie Pasquale a volé la vedette en bloquant 30 des 31 lancers dirigés vers sa cage.

Mais le plus beau dans tout ça, c’est ça :

Jarred Tinordi danse main dans la main avec sa confiance depuis que le Canadien l’a retourné en bas pour une remise en forme. Sa valeur augmente légèrement, c’est bon signe pour Tinordi et Marc Bergevin. Toutefois, si j’étais le Canadien, je lui donnerais une seconde Xe chance de se mettre en évidence (avec le grand club). À suivre, comme dirait l’autre!

Les IceCaps renoueront avec l’action dès ce soir, alors qu’ils batailleront contre les B-Sens!

Ailleurs chez le Canadien
– En ce jour de match, c’est le temps d’y aller avec votre prédiction :

– Nathan Beaulieu, qui n’a subi aucune commotion lors de son combat face à Nick Foligno, fête ses 23 ans aujourd’hui :

J’imagine que Beaulieu en jouera une grosse, ce soir… et qu’il fêtera la victoire avec ses coéquipiers dans un bar le vestiaire. #OnJaseLà

– Nikita Scherbak ne devrait pas effectuer un retour au sein des IceCaps avant janvier :

En rafale
– Sept rencontres étaient disputées hier, au sein du circuit Bettman, les résultats sont accessibles à partir d’ICI et les jeux du jour se retrouvent ICI.

– Jordan Eberle qui commence à apparaître à travers les jeux du jour, c’est bon signe :

– Je pense que le papa de Mike Cammalleri était en mode jouissance :

– Johnny « Hockey » a enfilé son troisième filet du match, en prolongation :

Quelle passe altruiste de Dougie Hamilton!

– Mike Smith s’est repris, après avoir accordé un but désastreux plus tôt cette semaine :

Quoique l’arrêt de Karri Ramo est encore plus malade :

– Max Domi a raflé la palme du but de l’année du vendredi soir :

Quoique celui de Matt Read était pas pire aussi :

– Ce soir, 20 formations seront en action :

– Le cerbère auxiliaire de l’Avalanche, Reto Berra, jase du succès :

Personnellement, il affiche d’excellentes statistiques, mais sa formation n’obtient pas énormément de succès.

– Attention, Patrick Kane est à la poursuite de Pit Martin, Dennis Hull, Doug Wilson, Steve Larmer, Denis Savard et les autres :

– Puisque James Reimer est retourné à l’infirmerie, les Maple Leafs ont fait monter Antoine Bibeau, et ce dernier a déserté les Marlies rapidement. L’équipe ferme des Leafs s’est ramassée sans auxiliaire, alors le conducteur de la zamboni a paraphé un pacte d’un match :

Possiblement pas mal moins payant que si ça avait été avec les Leafs.

– Mettons que le duo Sparks-Bibeau, ça ressemble presque au duo Condon-Fucale :

– J’imagine qu’un gain dans la Ligue américaine permettra à Jonathan Bernier de grimper son niveau de confiance :

– Du grand Brad Marchand :

– Être nommé capitaine au sein d’une organisation, ça peut aussi augmenter le niveau de pression :

PLUS DE NOUVELLES