Aujourd’hui chez le Canadien (Cammalleri, Price, Picard et Carle) | Un petit gars de chez nous se fait voler | Top Liens | En vrac

Bon matin à tous. Le purgatoire des fanatiques de hockey est terminé! Le Canadien disputera un premier match en près de 120 heures ce soir, à Washington. Je me demande bien quel Alexander Ovechkin on aura la chance de voir, sur la patinoire…

C’est aussi le début du mois de février… Le mois le plus court de l’année qui se terminera pas une merveilleuse date limite des transactions, dans la LNH!

AUJOURD’HUI CHEZ LE CANADIEN
Mike Cammalleri s’est blessé à l’épaule le 18 janvier dernier. Le lendemain matin, on parlait de 2 semaines d’immobilisation complète et d’une réévaluation subséquente au retrait de l’atèle médicale.

Le retour de Cammalleri signifiera le retrai
de Kostitsyn, Eller ou Pacioretty du Top6

Faîtes le calcul et hier était la 14e journée où Mike Cammalleri portait cette atèle. Puisque sa blessure n’est pas sérieuse, le #13 du Canadien devrait être en mesure de patiner aujourd’hui ou demain, sans cette atèle. Si tout se passe comme prévu, Cammalleri pourrait bien affronter les Rangers et/ou les Devils ce weekend, à Montréal. Des matchs en après-midi, face à des équipes non-robustes… Quoi de mieux pour effectuer un retour au jeu?

Revenons à la partie de ce soir, si vous le voulez bien. En toute logique, Carey Price devrait affronter Semyon Varlamov. On ignore si Jacques Martin changera d’idée quant à ses 2 premiers trios, lui qui a jumelé hier Gomez, Kostitsyn et Eller, de même que Plekanec, Gionta et Pacioretty.

Fait surprenant : Jacques Martin a demandé à Lars Eller de jouer le rôle du joueur de centre, lors des replis défensifs. C’est donc à lui que reviendra la responsabilité de couvrir le 3e homme adverse, rôle qui généralement va à Scott Gomez…

Alexander Picard semble être voué à rater un autre match… Il doit commencer à trouver le temps long.

Finalement, l’hécatombe à Buffalo fût beaucoup moins grave que l’on ne pouvait le craindre. Jeff Halpern et Max Pacioretty sont déjà de retour et Mike Cammalleri devrait en faire autant très bientôt. Souhaitons simplement qu’il n’y aura d’autres blessures dans les prochains matchs…

Chez les Capitals, Alexander Semin risque d’effectuer un retour au jeu, lui qui a paraphé une nouvelle entente la semaine dernière.

L’objectif avoué du Canadien est de marquer plus de buts, d’ici la fin du calendrier. Pour cela, il faudra abandonner un tantinet la défensive, Jacques…

Mathieu Carle a terminé la rencontre des étoiles à +3 hier soir, dans la Ligue Américaine. Curtis Sanford, lui, a accordé 4 buts sur 13 lancers.

Si vous êtes un amateur de transactions… Souhaitez des défaites aux équipes qui occupent les 11e, 12e, 13e et 14e rang dans chacune des Conférences…

UN PETIT GARS DE CHEZ NOUS SE FAIT VOLER AUX X GAMES
Sébastien Toutant, un petit gars de chez nous peut-être plus connu sous le nom de Seb Toots (dont il a donné son nom a un truc, le Tootsie Roll) a connu une semaine d’enfer au Winter X GAMES 2011 la semaine dernière, arrivant 2e en Big Air et 1er dans la compétition de Slopstyles, avec une des notes les plus hautes jamais données dans l’histoire des X GAMES. Il a d’ailleurs remporté la médaille d’or dans cette compétition hier soir (Spopestyles).

Seb Toots, dont on dit qu’il est carrément la relève de Shaun White, a commencé à se faire voir quand il a, contre toutes attentes, remporté la compétition (catégorie amateurs) du Empire Shake Down au Mont St-Sauveur il y a de ça quelques années dans la catégorie amateur. Depuis ce temps, il a signé avec des compagnies tels que RedBull et Oakley. Pas mal pour un jeune de 18 ans qui était encore un amateur il y a quelques mois à peine!

Accumulant quelques victoires et bons résultats ici et là, il était supposé se présenter aux X GAMES l’an dernier, mais il se brisa une cheville tout juste avant les jeux. Cette année, il est en pleine forme et n’arrête pas d’impressionner remportant des compétitions en Chine, Suède, Suisse… Et même le Slopestyles à Aspen, au Colorado!

La rumeur veut qu’il possède déjà sa propre pente de ski, en Nouvelle-Zélande. Il s’y entraînerait à l’année…

Pourquoi est-ce que je vous dis que le gars s’est fait voler? Parce que j’ai reçu 6 messages à ce sujet dans mon Inbox et que selon les auteurs de ces derniers, Seb Toots aurait dû remporter le Big Air haut la main. Il a réussi ses 2 derniers sauts à la perfection, contrairement au snowboarder qui a été sacré champion. Disons que puisque je ne suis pas un expert en la matière, je fais confiance aux gens qui connaissent ça!

Sentez-vous dans la peau de Seb Toots pour quelques instants :

[hdplay videoid=36 height=323 width=576 playlist=false]

TOP LIENS
1.
Quelle mise en échec de Sean Sullivan (Worcester) sur Jason Pitton (Bridgeport) samedi soir, dans la Ligue Américaine. C’est mieux qu’un coup à la tête, non?

[hdplay videoid=37 height=323 width=576 playlist=false]

2. Inscrivez-vous au Festival International de Hockey. Près de 10 disciplines sont disponibles. LIEN

3. Et la convergence se poursuit dans le hockey québécois. LIEN

4. La compagnie Bauer entrera en Bourse. LIEN

5. Quel superbe texte de Frédéric Plante, sur le suicide de son meilleur ami. LIEN

EN VRAC
– Callahan devrait effectuer un retour au jeu ce soir, chez les Rangers. Dans le cas de Prospal, il devrait entamer sa saison jeudi. Christensen, pour sa part, via un retour au début de la prochaine semaine.

– Jason Arnott a réitéré aux journalistes du New Jersey qu’il lèvera, si on lui en fait la demande, sa clause de non-échange pour se joindre à une équipe qui aspire aux grands honneurs. Cependant, il n’est toujours pas chaud à l’idée de le faire pour venir à Montréal…

– Tomas Kaberle et son agent rencontreront Brian Burke d’ici la fin de la semaine, quant au destin du vétéran défenseur, à court terme. Il devrait fournir la liste des équipes auxquelles il accepterait d’être échangé. La tâche sera cependant ardue pour Brian Burke puisque Kaberle n’aurait que 2 ou 3 équipes de la Conférence de l’Est sur sa liste…

– Shawn Matthias, des Panthers, devra s’absenter pour une période de 6 à 8 semaines en raison d’une fracture à la cheville.

– Après le Canadien, c’était au tour des Bruins de s’informer du prix demandé par Bryan Murray, pour les services de Chris Phillips. À 3,5 millions $ et devenant UFA cet été, je ne vois vraiment pas comment Phillips pourrait demeurer à Ottawa…

PLUS DE NOUVELLES