Au tour de Max Pacioretty de trouver du positif suite à un match pitoyable

Lorsque le Canadien s’est incliné, lors de la récente Classique du Centenaire, Carey Price avait fait jaser alors qu’il semblait avoir beaucoup trop aimé la défaite en raison de l’ambiance hivernale.

On le blâmait de ressortir le positif d’une défaite ordinaire et les panélistes de l’Antichambre jasaient d’un manque de respect total du gardien.

Hier soir, Max Pacioretty a imité son coéquipier et s’est réellement mis les pieds dans les plats.

Le capitaine du Canadien a mentionné que c’était le match à l’étranger le plus incroyable qu’il avait joué au courant de sa carrière et n’a cessé de complimenter Vegas ainsi que de se réjouir de l’expérience.

C’est déroutant, rien de moins. Le Canadien a été mauvais, contre les Golden Knights. Sincèrement.

C’est presque comme s’il demandait une transaction d’une manière indirecte… Comme s’il disait indirectement ce qu’il ne peut pas dire directement.

Une chose est certaine, Claude Julien ne doit pas être content. Le coach n’avait pas l’air à avoir adoré l’expérience de Vegas, lui, et il était en furie suite à la défaite de son équipe. Il a été extrêmement sec et bouillant tout au «long» de son entretien avec les journalistes.

Il y a quelque chose qui ne fonctionne définitivement pas, dans ce vestiaire. Julien a rarement été aussi en colère en entrevue.

En Rafale

– Carey Price était fâché, lui, et avait toutes les raisons de l’être. [The Athletic]

– Une mise en échec par derrière dangereuse.

– Une révolution de sacs bruns?

– Wow…

– Travis Boyd a dédié sa soirée de 4 buts à sa fille.

PLUS DE NOUVELLES