Au moins trois attaquants du Rocket seront rappelés avant Michael McCarron

Michael McCarron a été repêché en première ronde en 2013, plus précisément au 25e échelon. Il évoluait alors aux États-Unis.

Le CH l’a convaincu de venir jouer dans la OHL, avant de le faire sauter chez les pros à l’automne 2016.

Les attentes envers Big Mac ont toujours été contestées. Certains y voient depuis toujours un sauveur et enfin un premier centre, alors que d’autres clament haut et fort qu’il sera un flop depuis sa sélection!

McCarron a été retranché (par le Canadien) le 8 novembre dernier. Après huit parties en haut et aucun point…

Et après le rappel de Byron Froese!

Michael McCarron a été retranché le 8 novembre dernier… Et on ne l’a pas revu depuis au Centre Bell!

Le jour de cette rétrogradation, Renaud Lavoie et Dany Dubé avaient laissé sous-entendre qu’on avait peut-être vu McCarron pour une dernière fois à Montréal…

Deux mois plus tard, McCarron n’a toujours pas reçu d’appel d‘en haut. Il a récolté 11 points en 24 matchs avec le Rocket… Dont seulement un lors de ses 10 dernières rencontres. Son dernier but remonte au 17 décembre dernier!

En carrière, il a obtenu 7 points en 59 matchs dans le show… Et 72 en 120 matchs dans la AHL. Est-ce suffisant pour un choix de première ronde sélectionné avant Marko Dano, Shea Theodore, Ryan Hartman, Artturi Lehkonen, Nicolas Petan, Pavel Buchnevich, Jake Guentzel, Anthony Duclair, Sven Andrighetto, Oliver Bjorkstrand, Will Butcher et j’en passe. NON!

À 6’6, McCarron n’est pas très rapide/explosif. Il n’utilise pas son physique, n’est pas du type guerrier et il n’est pas le plus intelligent sur la patinoire.

Aura-t-il droit à une autre chance à Montréal un jour? Ça ne semble pas être pour bientôt…

Le Canadien a préféré réclamer Logan Shaw au ballottage hier plutôt que rappeler McCarron.

Et Raphaël Doucet, analyste aux rencontres du Rocket, affirme que Chris Terry, Adam Cracknell et Nikita Scherbak recevront un appel (d‘en haut) avant McCarron.

https://twitter.com/raphdoucet/status/953628557791592448

Même avec Andrew Shaw et Phillip Danault sur la touche – deux joueurs de centre – le nom de Michael McCarron n’est pas sur le dessus de la pile.

Malheureusement, ça sent la fin pour McCarron dans l’organisation du Canadien. Reste à savoir si ce sera aussi la fin de son aventure dans la LNH…

Big Mac a beau être sur le point de perdre sa place dans l’organisation du Canadien, on lui souhaite de ne pas perdre sa blonde parfaite.

En rafale

– Lorsque l’on vous parle de la nervosité de Claude Julien.

– Est-ce que les joueurs de l’ATP sont sous-payés? Martin Leclerc a décortiqué la question.

– Les deux faces de la Corée réunies pour la cérémonie d’ouverture.

– Il me semble que ça fait bizarre lire ce genre de truc, non?

– Trois ans?

PLUS DE NOUVELLES