Après-match ; Victoire (très) facile du Canadien

Ce soir, les Canadiens avaient un rendez-vous dans la vieille capitale pour affronter les troupiers du Capitaine Kirk pour leur troisième rencontre préparatoire.

Pendant que la majorité de l’association journalistique analysait le nombre de spectateurs qu’allait accueillir cette joute, je me suis, pour ma part, intéressé aux alignements des deux équipes.

Michel Therrien a continué de m’intriguer en apportant des changements très intéressants à sa formation. Comptant sur plusieurs jeunes joueurs en période d’audition, l’entraîneur n’a pas hésité de les placer dans une position favorable où ils pourraient utiliser leurs attributs pour se démarquer. #Collberg #Thomas #Bournival #McCarron

Les Hurricanes, quant à eux, ont décidé d’aligner une défensive quasi-complète pour la rencontre en orientant leur attaque autour des vétérans Staal et Semin. #PasUneGrandeÉquipeCetteAnnée

De leur côté, les amateurs de hockey de Québec ne méritaient rien de mieux qu’un excellent spectacle. Suite aux efforts qu’ils déploient pour retrouver leurs valeureux Nordiques, c’est la moindre des choses que l’on pouvait leur souhaiter.

Les partisans présents ont été servis, le Canadien a remporté facilement cette rencontre par la marque de 6 à 0 contre des Hurricanes décevants.

Faits saillants de la 1re période :

Après quelques minutes chancelantes, le Canadien a ouvert la machine à 4 contre 4 pour marquer deux buts en quelques secondes. Tout d’abord, Greg Pateryn a ajouté quelques petits collants à son cahier avec ce but.

 

{youtube}1z_hjdMSOtE{/youtube}

Par la suite, Galchenyuk a marqué sur un retour de lancer donné par Ward sur l’échappée de Brandon Prust. Tout le crédit va à Magnus Nygren.

{youtube}GjhPIZ5MH6g{/youtube}

David Desharnais, qui jouait devant les siens, a ensuite porté la marque à 3 à 0 avec un tir provenant de l’arrière du filet. #WardNonchalant

Vers la fin de la période, la révélation chez les recrues, Michaël Bournival a enfilé un but pour permettre au Tricolore de terminer la période avec une avance de quatre buts. Brandon Prust a testé son épaule au cours d’un combat contre l’ancien défenseur de l’organisation des Devils, Matthew Corrente. #AucunVainqueur

J’ai adoré la tenue de Bournival et Pateryn au cours de cette période. #ExcellenteNouvelle

Tirs au but :

Montréal : 10

Caroline : 11

Faits saillants de la 2e période :

En début de période, Nick Tarnasky a raté une belle occasion d’impressionner l’état major du Canadien en jetant les gants contre Kevin Westgarth.

En avantage numérique, Mr. Norris a décoché un missile pour son deuxième du calendrier préparatoire. #PassesDeBournivalEtNygren

{youtube}i1_2Wg826Oc{/youtube}

Comme d’habitude, en milieu de période, les entraîneurs ont effectué un changement de gardien. Peter Budaj a quitté après avoir fait de la bonne besogne. Il a été efficace et solide tout au long de sa prestation.

Certains joueurs ont retenu mon attention au cours de cette période.

Le diminutif Desharnais a été très intense hier soir et il a provoqué des (bonnes) choses sur la glace.

Le suédois, Magnus Nygren, possède de très belles habiletés offensives. Il sera intéressant à suivre. #RessembleÀDiaz

Tirs au but :

Montréal : 11

Caroline : 7

Faits saillants de la 3e période :

Le Canadien a poursuivi sur sa lancée en troisième en dictant le tempo pour se diriger vers une victoire facile.

Max Pacioretty a bénéficié de la générosité de l’arbitre pour se présenter devant Cam Ward, de retour dans le match pour retrouver ses repères, en tir de pénalité. Pacioretty a marqué ce magnifique but à l’aide d’un tir précis.

{youtube}S3nP5UaNY88{/youtube}

J’ai trouvé Dustin Tokarski solide devant son filet. Il a été en contrôle contre chacun des tirs qu’il a fait face, et ce, même s’il n’y avait rien de vraiment dangereux.

Tirs au but : Non-disponible

Mes étoiles du match

1- Michaël Bournival

2- David Desharnais

3- Max Pacioretty

Les fleurs et les pots

– Bournival et Dumont se bagarrent pour la même chaise au sein de l’organisation et présentement celui que le Canadien a reçu contre Ryan O`Byrne nous démontre qu’il est prêt à la prendre.

– Dans la catégorie des gars qui se battent pour la même chaise, Tinordi et Pateryn essaient justement d’obtenir le même poste. Ce soir, le #64 est parvenu à mieux se distinguer dans une rencontre moins physique qu’à l’habitude. #PasMauvaisCePateryn

– L’essai de Galchenyuk au centre n’a pas été étincelant, mais il n’a pas fait mal à l’équipe. Alex prend toujours la bonne décision avec la rondelle et bien qu’il passe inaperçu par moments, il réussit toujours de bons coups. #FutureÉtoile

– P.K. Subban a été égal à lui-même. Il a pris des chances, il a été téméraire et parfois il a commis quelques bourdes.

– Je m’attendais à beaucoup de Christian Thomas et de Sebastian Collberg. Il était en position pour se distinguer. Ni un ni l’autre n’a réussi à faire écarquiller les yeux des entraîneurs. C’est définitivement le point décevant du match chez le Tricolore.

– Dossier des anciens Canadiens : Mike Komisarek a eu l’air d’un gars qui a mangé des « roteux » sur la galerie de presse lors des deux dernières années tandis qu’Aaron Palushaj a été invisible.

– Sérieusement, combien miseriez-vous sur les chances des Hurricanes de gagner la coupe Stanley? #MoiZéro

– Je commence à avoir hâte de voir Andreï Markov et Tomas Plekanec. #AucunMatchJusquIci

– Je serai au Centre Bell avec DLC, ce soir. Espérons que la Loi du Nombre ne fera pas gagner les Canes 5 à 1. #2MatchsEn2Soirs

La question des connaisseurs

Est-ce vraiment une bonne idée de placer David Desharnais et Daniel Brière sur le même trio?

PLUS DE NOUVELLES