Après-match: Price gagne sa 200e victoire à son 400e match – Prolongation

Pour son premier match de l’année 2015, le Canadien rendait visite aux Devils.

Il s’agit du premier duel entre les deux équipes cette saison.

Les Devils sont en quelque sorte l’hospice du Canadien de Montréal comptant dans ses rangs des joueurs qui ont évolué pour la formation montréalaise il y a quelques années. #Cammalleri #Ryder #Gomez #Zubrus

Munis d’un nouveau comité d’entraîneurs, suite au renvoi de Peter DeBoer, les Devils tentent de se ressaisir afin de participer aux séries.

Devant le filet, Carey Price était d’office pour sa 400e rencontre en carrière. Il atteindra, un jour, le statut du gardien du Canadien ayant joué le plus de matchs dans l’uniforme bleu-blanc-rouge.

À l’autre bout, le substitut à Martin Brodeur Cory Schneider, Keith Kinkaid affrontait le Tricolore.

Fiche de 1-1-0 en carrière avec un total de 7 présences.

Coïncidence ou non, il s’agissait de la 12e fois cette saison que le Canadien affrontait le gardien #2 de l’adversaire. #32%

Les haters de ce monde en profiteront pour dire qu’il s’agit de la principale raison du succès de la formation montréalaise. #10Victoires #1Défaite

Le Canadien s’est donné une avance de 3 à 0 avant de laisser un peu d’espoir aux Devils. Malgré tout, le brio de Bournival a permis aux visiteurs de quitter la région new-yorkaise avec une victoire de 4 à 2.

Voyage parfait depuis le 23 décembre.

 

Source: Canadien de Montréal


Faits saillants de la 1re période :
Le Canadien est sorti fort en première. Il a menacé le filet de Kinkaid en tirant de partout, sans succès cependant.

P-A Parenteau a obtenu les meilleures chances, mais il a raté la cible à chaque occasion.

Il est pourtant si fort en échappée. #Fusillade

Tirs au but :
Montréal : 7
New Jersey : 6

Faits saillants de la 2e période :
En deuxième, le quatrième trio du Canadien a ouvert la marque.

Michaël Bournival a dirigé une passe vers l’enclave et le disque a dévié sur le patin d’un arrière des Devils. #Chance

À 6 :31 : Michaël Bournival (1), Gonchar, Beaulieu

Premier but à l’étranger en carrière pour le #49.

Au milieu de l’engagement, Parenteau s’est fait frapper solidement par Sestito. L’attaquant du Canadien est rentré au vestiaire après le contact sévère.

En fin de période, en avantage numérique, Max Pacioretty a fait ce qu’il devrait faire plus souvent en rentrant à l’intérieur de l’enclave pour prendre un tir rapide et il marqua le deuxième des siens.

À 19 :09 : Max Pacioretty (15), Galchenyuk, Subban

Tirs au but :
Montréal : 6
New Jersey : 7

Faits saillants de la 3e période :
Dès les premiers instants du dernier tiers, Michaël Bournival a doublé son total de buts de la saison en marquant son deuxième du match en sautant sur un retour de lancer de Weise.

À 2 :47 : Michaël Bournival (2), Weise, Subban

Quelques secondes plus tard, Alexeï Emelin commet une bourde en remettant le disque à Ryder à la ligne bleue adverse.

Le franc tireur a décampé vers Price qu’il a surpris d’un tir vif.

À 3 :21 : Michaël Ryder (5), sans aide

Avec un peu plus de cinq minutes à faire au match, le trio old style des Devils, formé de Gomez, Cammy et Jagr, a réduit l’écart.

Cammalleri s’est emparé de son propre retour pour compter son douzième.

Jagr s’est moqué d’Emelin dans le coin de la patinoire.

À 14 :11 : Michaël Cammalleri (12), Jagr, Gomez

Dans un filet désert, Tomas Plekanec a scellé l’issue du match.

À 19 :33 : Tomas Plekanec (11), Gallagher, Subban

Tirs au but :
Montréal : 13 (Total de 26)
New Jersey : 11 (Total de 24)

Mes étoiles du match
1- Michaël Bournival
2- Brendan Gallagher
3- P.K. Subban

Les fleurs et les pots
– C’était la soirée des Michaël! #4Buts

– 200e victoires en carrière pour Carey Price, et ce, à son 400e match. #3Poteaux

– Il a accordé 2 buts ou moins dans ses huit derniers matchs.

Est-ce qu’il y a des connaisseurs de hockey qui doutent encore qu’il est un des trois meilleurs cerbères du circuit?

– La quatrième unité a connu un fort match. Cette combinaison s’avère judicieuse pour Therrien présentement.

La blessure à Parenteau risque de changer les trios.

– Parlant de Parenteau, ça sent la commotion à plein nez. #Dommage

– P.K. Subban a joué un très bon match. Il a pris de bonnes décisions avec la rondelle et a permis à son équipe de l’emporter en récoltant 3 passes de quêteux.

À noter qu’il a passé plus de 27 minutes sur la glace.

– Le duo Gonchar-Beaulieu a encore très bien fait. #Stabilité

– C’est plutôt Alexeï Emelin qui inquiète. Le Russe commet des bourdes impardonnables pour un joueur de son importance.

– David Desharnais a démontré de bons flashs en avantage numérique, mais il termine la rencontre avec des 0 partout, sauf dans le différentiel. #Moins-1

L’aile ne semble pas sa place…dommage.

– Soyons honnête, Jagr, malgré son âge, est le meilleur joueur des Devils.

Cette formation n’aurait jamais dû laisser aller Zach Parise.

– M.Sestito frappe dur.

– Suite à la blessure du défenseur Harrold, Zidlicky et Larsson ont dû en donner un peu plus.

– Kinkaid n’a pas été un facteur. Correct, sans plus.

Prolongation – Championnat du monde junior

Russie 3 vs États-Unis 2

Les Américains ont été très indisciplinés et ils ont laissé les Russes prendre les devants.

Malgré de belles tentatives, la formation américaine n’a pu revenir de l’arrière et subit du même coup une défaite crève-cœur.

La jeune sensation Jack Eichel n’a pas été à la hauteur dans cette rencontre.

Suède 6 vs Finlande 3

Cette reprise de la finale de l’an dernier a donné un tout autre résultat.

Connaissant un tournoi difficile, la Finlande n’a pas été en mesure de s’imposer devant les Suédois plus grands et plus forts.

Slovaquie 3 vs République Tchèque 0

Dans le duel qui allait décider de l’adversaire du Canada en demi-finale, la Slovaquie, menée par son gardien surprenant, a défait les Tchèques par blanchissage.

Canada 8 vs Danemark 0

Sans surprise et sans difficulté, le Canada a facilement vaincu les Danois dans un match inégal.

Le futur joueur étoile, Connor McDavid a connu un fort match pour les Canadiens.
La question des connaisseurs
Qui remplacera Parenteau sur le deuxième trio?

Prochaine rencontre : Canadien vs Penguins, samedi 3 janvier à 19h00 au Consol Energy Center

PLUS DE NOUVELLES