Après-match: Le Tricolore est surpris par les Coyotes

Rituel du weekend du Superbowl, le Canadien disputait une deuxième rencontre en deux jours en après-midi.

Après avoir vaincu les Capitals grâce au brio de Price et Pacioretty, Michel Therrien décida de ne pas déroger de la logique en envoyant dans la mêlée le cerbère auxiliaire Dustin Tokarski devant les Coyotes.

Bien que d’apparence une proie facile, la formation de l’Arizona n’avait pas l’intention de se laisser battre facilement sur la route.

Jouant la carte du héros local, l’entraîneur des Coyotes a offert le premier départ en carrière au Québécois Louis Domingue.

On sait tellement que les joueurs évoluant pour la première fois au Centre Bell connaissent généralement une grosse soirée.

Tel que prévu dans la tête des devins, les Coyotes ont surpris le Tricolore après que ce dernier menait par deux pour l’emporter par la marque de 3 à 2.

 


Source: Canadien de Montréal


Faits saillants de la 1re période :
Le Canadien est sorti très fort devant ses jeunes partisans.

Dès les premiers instants du match, Alex Galchenyuk a souhaité la bienvenue à Louis Domingue à deux reprises.

Tout d’abord, en se faufilant dans l’enclave il a effectué un magnifique tir dans la lucarne.

À 1:15: Alex Galchenyuk (14), Gallagher, Gilbert

Par la suite, alors que Desharnais était dans le bureau derrière le filet, il a rejoint Chucky dans l’enclave pour son deuxième du match.

À 4:55: Alex Galchenyuk (15), Desharnais, Sekac

Au milieu de l’engagement, Tokarski s’est signalé avec un superbe arrêt.

À la fin de la période, Markov a sauvé la mise en venant à la rescousse de son gardien.

Tirs au but :
Montréal : 10
Arizona : 9

Faits saillants de la 2e période :
La période médiane a été horrible pour la troupe montréalaise.

Au milieu de l’engagement, Lars Eller est entré solidement dans le filet et il a quitté la rencontre. #Blessé

En fin de période, les Coyotes ont brisé la séquence sans buts contre le Canadien grâce un filet qui a soulevé les doutes car Korpikoski a fait dévier la rondelle avec le bâton haut.

À 17:43: Lauri Korpikoski (5), Erat, Yandle

Tirs au but :
Montréal : 5
Arizona : 14

Faits saillants de la 3e période :
Dès les premières secondes, Ekman-Larsson a surpris Tokarski avec un tir anodin.

À 0:35: Oliver Ekman-Larsson (14), Sans aide

Encore secoué, Tokarski a joué de malchance quelques minutes plus tard alors que les Coyotes étaient en avantage numérique. La rondelle a dévié sur Emelin étendu de tout son long.

À 3:17: Lauri Korpikoski (6), Gagner, Yandle

Il faut avouer que Tom Gilbert avait écopé d’une très mauvaise pénalité.

À la toute fin de la rencontre, le Canadien a joué le tout pour le tout, mais les astres étaient alignés pour Domingue qui s’est mérité son premier gain en carrière dans la NHL.

Tirs au but :
Montréal : 5 (Total de 20)
Arizona : 9 (Total de 32 )

Mes étoiles du match
1- Lauri Korpikoski
2- Alex Galchenyuk
3- Louis Domingue

Les fleurs et les pots

– En l’absence de Carey Price, Tokarski a démontré qu’il était rouillé en accordant des filets qu’il aurait pu arrêter.

– Alex Galchenyuk a été fumant lors du premier engagement, il avait le compas dans l’oeil.

– Pour une des rares fois, le trio de Plekanec a terminé la soirée avec un différentiel négatif.

– Subban et Markov s’installent, peu à peu, comme un des meilleurs duos de la ligue.

– La baisse de régime en deuxième combinée aux filets chanceux des Coyotes ont mené le Tricolore à sa perte.

– Keith Yandle et Antoine Vermette ont permis aux recruteurs qu’ils pouvaient aider les équipes dans le besoin.

– Louis Domingue a fait plaisir à ses partisans en connaissant une magnifique performance.

La question des connaisseurs
Est-ce que vous auriez envoyé Carey Price dans la mêlée?

Prochaine rencontre : Sabres vs Canadien, le mardi 3 février à 19h30 au Centre Bell

PLUS DE NOUVELLES