Après-match : Des Sabres robustes « fusillent » le Canadien

Réjouissez-vous chers lecteurs!

Le calendrier préparatoire du Tricolore prenait officiellement son envol en cette journée dominicale. Michel Therrien avait alors décidé d’envoyer ses jeunes loups sur la glace du Centre Bell face aux Sabres. Une poignée de réguliers des Canadiens prenaient part à cette rencontre. #Budaj #Eller #Galchenyuk #Gallagher #Prust #Diaz #Tinordi

Un match typique de pré-saison alors qu’une grande quantité de recrues allaient chausser les patins dans une véritable rencontre de la ligue nationale pour la toute première fois. #MatchIntraÉquipeNeComptePas

Les Sabres ont décidé de mettre leurs gros bras sur la glace pour commencer le calendrier préparatoire. #JeNeParlePasDeGrigorenko

Les Sabres ont remporté cette partie par la marque de 5 à 4, et ce, en fusillade grâce au but de Mikhaïl Grigorenko.


Faits saillants de la 1ere période :

Digne d’une période du début de l’année, il manquait nettement de cohésion du côté des deux équipes. Jusqu’ici, rien de surprenant, cependant le Canadien s’est distingué en appliquant un échec-avant efficace, provoquant plusieurs revirements.

Le trio de Eller a démontré le meilleur contrôle de rondelle chez le Tricolore. Gallagher a une seule vitesse, la pédale au plancher.

Les Montréalais ont marqué le premier but du match suite à de l’excellent travail des colosses Tinordi et McCarron. En empêchant la rondelle de sortir de la zone, Tinordi a permis à notre dernier premier choix au dernier repêchage de remettre le disque à Michaël Bournival qui ne demandait pas mieux pour marquer d’un bon tir près du poteau. #GrossePremièrePériodePourTinordi

Tinordi a dérangé l’adversaire toute la période avec de bonnes mises en échec. C’est d’ailleurs suite à un bon coup d’épaule sur Gillies qu’il a dû répondre de ses actes face à McCormick qui ne lui a pas laissé le choix.#SimplementUnePetiteSéanceDeLutte

Tirs au but :

Montréal : 8

Buffalo : 7

 

Faits saillants de la 2e période :

Le jeu était vraiment plus ouvert en deuxième et les deux formations en ont profité pour marquer un total de 5 buts.

Suite à un cafouillage de Raphaël Diaz durant un avantage numérique, Zemgus Girgensons, un choix de 1ere ronde de 2012 des Sabres, a glissé la rondelle sous les jambières de Budaj qui a déjà présenté une technique plus efficace. #1-1

Quelques instants plus tard, Bournival, encore lui, a profité d’une superbe passe de Martin St-Pierre pour enfiler son deuxième du match. #EnrothAimeraitRevoirLeTir

Les Sabres ont rapidement replacé la partie à la case départ en marquant un deuxième filet provenant du bâton de Jamie McBain qui avait été oublié dans le haut de l’enclave par les attaquants du Canadien. #QuelquesTouristesSurLeJeu

Suite à une pénalité douteuse de Girgensons, Erik Nyström a profité d’une largesse de Jonas Enroth pour enfiler l’aiguille à l’aide d’un tir de loin dans la lucarne. #3-2

Après le changement de gardien, Girgensons a souhaité la bienvenue à Zachary Fucale dans la ligue nationale avec un bon tir dans la partie supérieure alors que le cerbère s’était agenouillé rapidement. #RienDeDramatique#HorsConcours

Tirs au but :

Montréal : 8

Buffalo : 9

 

Faits saillants de la 3e période :

L’intensité était au rendez-vous au troisième tiers. McCormick n’a pas apprécié une mise en échec de Drewiske et les deux joueurs ont boxé quelque peu. #RienPourÉcrireÀSaMère

Martin St-Pierre a ensuite donné les devants au Tricolore à la suite, encore une fois, d’un bon échec-avant de Bournival et d’une belle passe de McCarron. #4-3

Quelques minutes plus tard, Gillies a créé l’égalité en profitant d’un retour de lancer.

Patrick Kaleta ne s’est pas fait d’amis en troisième en sautant sur Alex Galchenyuk après que ce dernier eut donné une excellente mise en échec.

Tirs au but :

Montréal : 10

Buffalo : 10

 

Faits saillants de la prolongation

Le Canadien n’a pas su profiter d’une bonne opportunité en avantage numérique pour filer avec la victoire. Les chances étaient là, mais la troupe de Michel Therrien manquait définitivement de finition.

 

Tirs de barrage

Galchenyuk rate

Stafford rate

Reway rate (bel essai)

Grigorenko marque à l’aide d’une superbe feinte

Gallagher rate

 

Victoire des Sabres de Buffalo 5 à 4 en tirs de barrage.

 

Mes étoiles du match

1- Michaël Bournival

2- Zemgus Girgensons

3- Jarred Tinordi

 

Le match en vrac

– Aucun gardien ne s’est signalé. Il faut avouer que les attaques étaient rarement dangereuses.

– Le trio d’Eller a bien fait, mais il a tout de même manqué de finition. J’aime bien les voir évoluer ensemble, je suis persuadé que la chimie sera bonne entre nos trois jeunes.

– Michael McCarron, Martin St-Pierre et Michaël Bournival ont définitivement été le meilleur trio du match.

– McCarron est loin d’être élégant, mais il réussit à faire de bonnes choses sur la glace. Son séjour à London sera très profitable.

– St-Pierre, quant à lui, avait des allures de vétéran avec son calme avec la rondelle.

– De son côté, Bournival a été le joueur le plus intense et le plus constant du Tricolore au cours de la rencontre.

– Tinordi est prêt, un point c’est tout! Il a encore des choses à apprendre… Mais il peut le faire dans la grande ligue. Galchenyuk et Gallagher l’ont fait, l’an dernier! #mmensePortée #DevantDiazEtDrewiske

– Collberg, Andrighetto et Reway ont montré de belles séquences, mais les gros joueurs de Buffalo ont semblé les intimider un peu. #DesPetitsMonsieurs

– L’avantage numérique du Canadien a été mauvais. #Markov #Subban#Absents

– Raphaël Diaz a connu une rencontre très difficile. Il aurait dû prendre les devants aujourd’hui et il ne l’a pas fait. #Dommage

– Michel Therrien a fait jouer tous ses joueurs et il a permis aux jeunes de vivre des expériences importantes pour le futur. #PetiteChicaneAvecKaletaEnPrime

– La brigade défensive de Buffalo sera grosse, jeune et talentueuse. #BonRepéchage

– Une chance que Grigorenko a marqué en fusillade car il a été invisible toute la rencontre.

 

En terminant, je suis curieux… Donneriez-vous une chance à Michaël Bournival sur le trio de Plekanec en début de saison? Ou êtes-vous plus du genre Collberg, Thomas ou Leblanc?

PLUS DE NOUVELLES