Après-match #8: Coyotes vs Canadien | Le Canadien est 1er dans l’Est

Voici le 2e après-match signé « Moïse », l’un des prétendants au titre de spécialiste des après-matchs:

Les Coyotes de Phoenix étaient de retour au Centre Bell après 2 ans d’absence. Le dernier rendez-vous entre ces 2 formations, à Phoenix, s’était soldé par une victoire du Canadien au compte de 4-2, le 12 novembre 2009 dernier. Le Canadien, fort de sa victoire par blanchissage contre Ottawa samedi, tentait de poursuivre sa lancée. Les Coyotes, pour leur part, n’ont que deux victoires à leur fiche cette saison. Ce qui semble intrigant, c’est que Dave Tippet, l’entraîneur des Coyotes, ne semble pas croire en son équipe. C’est ce que laisse croire ses dernières déclarations : « Avec 3 minutes à faire au match, si vous m’aviez dit qu’on serait parti avec un point en poche, j’aurais sauté en l’air comme un fou! » Mentionnait-il par rapport à la défaite en prolongation contre les Hurricanes samedi dernier.

« Sans Shane Doan et Martin Hanzal, notre marche d’erreur est plus que minime. » En réponse aux questions des journalistes hier à Montréal. Quoi qu’il en soit, les Coyotes peuvent miser sur des bon jeunes joueurs comme Kyle Turris et Oliver Ekman-Larsson pour motiver l’organisation en déclin et sur de bon vétérans pour solidifier le tout.

L’histoire du match :
En début de deuxième période, contre le trio de Maxim Lapierre, Mathieu Darche et de Jeff Halpern, Wojtek Wolski a bataillé durement derrière le filet de Carey Price pour ressortir avec la rondelle et la refiler à Kyle Turris qui passait devant le filet. Price fût déjoué d’un tir rapide entre les jambières.

Quelques minutes plus tard, le trio de Tomas Plekanec a foncé vers le filet adverse. Kostitsyn a fait une belle passe à Cammalleri dans l’enclave qui opta pour une passe à Plekanec par la suite qui tira à la gauche d’Ilya Bryzgalov. Le rebond a été repris par Kostitsyn qui a atteint le poteau et la rondelle a dévié directement sur le bâton de Plekanec qui n’a eu qu’à tirer vers un filet laissé grandement ouvert.

Ensuite, peu après la mi-période, le Canadien s’est trouvé en avantage numérique et Cammalleri a glissé sur un patin avant de déjouer Bryzgalov avec un puissant tir des poignets, à la droite du gardien. À la reprise, on a pu remarquer que le cerbère n’y pouvait pas grand chose sur la séquence.

Dès le début de la troisième période, de la ligne bleue, Derek Morris a effectué un puissant lancer frappé vers Price qui avait la vue voilée. Les deux équipes repartaient donc à zéro.

Pour la prolongation, Lars Eller a bataillé fermement devant le filet après avoir vu le rebond de Josh Gorges venir vers lui. Eller a aperçu du coin de l’œil Andrei Kostitsyn qui ferma les livres avec un superbe but en plongeant, déjouant Bryzgalov à sa droite.

Moments forts du match :
– Bryzgalov qui a fait les arrêts clés en première période pour garder son équipe dans le match.

– Alexander Picard a distribué de solides plaquages et qui a bien manié la rondelle.

– Lars Eller qui travaille très dur et qui met beaucoup d’effort dans son jeu autant avec la rondelle, que sans cette dernière. Il est nettement prêt pour l’un des deux premières lignes de l’équipe.

Moments faibles du match :
– Le fait que l’on soit revenu constamment sur le fait que les frères Pyatt s’affrontaient devant leur famille, à RDS.

– Tom Pyatt n’avait pas sa place sur le deuxième trio de l’équipe et le jeu de Brian Gionta et de Scott Gomez en a écop, en début de match.

– D’ailleurs, Scott Gomez et Brian Gionta ont vu Mathieu Darche, Benoit Pouliot et Lars Eller se partager la tâche comme 2e aillier.

On se retrouve mercredi prochain alors que le Canadien affrontera les Islanders au Centre Bell.

PLUS DE NOUVELLES