APRÈS-MATCH #12 : CANADIEN VS BLUE JACKETS | MATHIEU GARON FAIT SA LESSIVE DE BLANC

Pour une 2e fois en autant de matchs, voici l’après-match de Cerbère. Souhaitons que le Canadien ne perdra pas tous les matchs où nous confierons l’après-match à Cerbère!



Sommaire du match

1ère période
– Rick Nash (4) (assisté de Jakub Voracek)
– Derick Brassard (PP) (4) (assisté de Jakub Voracek et Anton Stralman)

2e période
– Aucun but

3e période
– Kyle Wilson (3) (assisté de Jared Boll et Derek MacKenzie)

Les 3 étoiles
1. Mathieu Garon
2. Rick Nash
3. Carey Price

Tirs au but:
Montréal: 26
Columbus: 24

Le match vu par Cerbère
Le Canadien espérait bien retrouver le chemin de la victoire ce soir, alors qu’il rendait visite aux Blue Jackets de Columbus. Ce n’est malheureusement pas ce qui s’est produit alors que les 10 000 spectateurs présents au Nationwide Arena ont eu droit à une victoire de leurs favoris, mais aussi à un spectacle pour le moins ennuyant.

Dès le début de la rencontre, le Canadien a tenté de s’inscrire au pointage en y allant de quelques bonnes attaques répétitives. Les joueurs se sont toutefois butés à un Mathieu Garon bien en forme. L’échec avant soutenu des Blue Jackets a ensuite fait tourner le vent à leur avantage, alors que Rick Nash  a profité d’un revirement d’Hal Gill pour y aller d’un lancer du poignet foudroyant. L’ancien des Voltigeurs de Drummondville, Derick Brassard s’est ensuite chargé d’enfiler le deuxième but en mettant la touche finale au jeu spectaculaire orchestré par un autre ancien de la LHJMQ, Jakub Voracek. 

Carey Price s’est occupé de garder son équipe dans le match jusqu’en troisième période où il a cédé sur une échappée de Kyle Wilson. En plus d’y aller de nombreux arrêts spectaculaires en deuxième, il a dû bloquer la déviation de son propre défenseur Jaroslav Spacek qui a connu un autre match désolant écopant aussi d’une pénalité en début de match.

Mais, Price ne peut pas marquer de buts et c’est ce qui a coûté la victoire au Tricolore. Le deuxième trio ne produit toujours pas et les employés de soutien ne peuvent toujours marquer. Pour sa part, le premier trio a bénéficié de bonnes occasions sans toutefois en profiter. Pour ce qui est de l’avantage numérique, elle est toujours en panne sèche, n’ayant pas fonctionné à trois occasions.

Le Canadien tentera de sortir de sa torpeur vendredi face aux Sabres, lui qui vient d’encaisser une deuxième défaite de suite pour la première fois cette saison.

Points forts :
– Encore une fois ce soir, les bons efforts d’Andrei Kostitsyn.

– Le magnifique jeu de deux anciens de la LHJMQ sur le deuxième but des Blue Jackets. (Voracek et Brassard)

– Carey Price qui continue ses excellentes performances.

– Un autre gardien québécois, Mathieu Garon, blanchit le Canadien.

Points faibles :
– Le nombre de spectateurs présents au Nationwide Arena et l’ambiance qui en souffre du même coup.

– Le duo Gill-Gorges qui semblait désorganisé chaque fois qu’il était sur la glace.

– Spacek qui continue de faire des siennes malgré l’avertissement de son entraineur.

– Le manque d’organisation et/ou d’imagination du Canadien pour entrer en zone adverse

Points cocasses :
– Pierre et Benoit qui semblent décrire le match dans une canne de conserve.

– RDS nous informe qu’Antoine Vermette est un amateur de sushis.

– Le sympathique partisan des Blue Jackets qui anime la foule en dansant torse nu.

– Le partisan du CH derrière le but de Price, qui festoie après le troisième but des Blue Jackets.

Qui a dit que les Blue Jackets ne formaient pas une bonne équipe cet été, lorsque Guy Boucher a failli devenir l’entraîneur-chef de cette formation?

PLUS DE NOUVELLES