Andrew Shaw devra prendre une grosse décision pour son futur

Sans surprise, la saison d’Andrew Shaw est terminée. La petite peste du Canadien devra prendre une décision importante lors des prochains jours. Celle de se faire jouer dans le genou afin de réparer celui-ci. C’est son père qui a livré cette nouvelle à La Presse, rappelant que son fils avait aggravé cette fameuse blessure au genou gauche, le 13 mars dernier lors d’une joute contre les Stars de Dallas. Une mise en échec sur Greg Pateryn qui a fait très mal. Très, très mal! Moi, je redoute encore une commotion… mais bon!

Renaud Lavoie avait donc reçu de bonnes informations au sujet de la blessure d’Andrew Shaw.

Sa saison est terminée… mais sa carrière pourrait-elle devenir compromise? Shaw traîne cette blessure-là depuis le mois de janvier et selon son père, son fiston n’aurait pas dû jouer les matchs entre ces deux périodes. Actuellement, Shaw est à Toronto afin de rencontrer un spécialiste pour prendre une décision au sujet de son genou estropié.

Son papa a d’ailleurs affirmé que son fils n’avait pas subi de commotion cérébrale lors de cette séquence. Permettez-moi d’en douter. Oui. Je crois les informations au sujet de cette blessure au genou, mais ne venez pas me dire que son coco n’a pas été affecté lors de ce contact. Je dis ça de même, mais rien n’empêche qu’il soit également blessé à la tête.

En 51 rencontres, il aura inscrit 10 buts et récolté 20 points. Une saison honnête. Mais moi, même si certains avancent qu’il est grassement payé, ce que je retiens de lui, c’est son niveau de compétition TRÈS élevé. Dans un sens, je comprends ce que Marc Bergevin stipule lorsqu’il parle de la culture d’Andrew Shaw.

En rafale

– Aujourd’hui, le Canadien patinera au Centre Bell puisque c’est la photo d’équipe de fin de saison. Les blessés seront certes du portrait!

– John Tavares, John Carlson, Evander Kane, David Perron, James van Riemsdyk et James Neal seront assurément des pièces très courtisées à partir du 1er juillet.

– Tellement, mais TELLEMENT vrai! Le pire dans tout cela, c’est que le Canadien semble complètement s’en foutre.

– Nicklas Backstrom est sans aucun doute l’un des meilleurs Suédois de l’histoire.

– L’escouade antidopage est passée chez Eugénie Bouchard pour des tests sanguins. [HabsLNH]

PLUS DE NOUVELLES