Andrei Markov aurait-il vraiment aidé le Canadien?

Dans la catégorie je n’y comprends rien : la non-sélection d’Andrei Markov en vue des Jeux olympiques à PyeongChang. Non, non, cette citation n’a rien d’une mauvaise blague de mononcle. C’est la triste réalité. Le Général ne sera pas du noyau défensif de sa nation. Il ne se retrouve pas sur la liste officielle de l’équipe, donc les chances qu’il y apparaisse soudainement demeurent très minces. Je me souviens toutefois qu’en décembre, Markov avait mentionné à Jonathan Bernier ses faibles chances d’être sur l’équipe.

Lorsqu’il a quitté Montréal pour son pays natal, l’ancien 79 de la Flanelle a indiqué qu’il ne souhaitait pas jouer ailleurs qu’à Montréal au sein de la LNH, ce qui justifiait sa décision de quitter l’Amérique. En plus de ça, en évoluant du côté de la KHL, ça lui permettait de participer aux Olympiques puisque, selon tous les spécialistes, sa place était certifiée Mike Bossy. S’est-il planté pendant le parcours? A-t-il chuté ou trop ralenti? Il a pourtant 28 points en 52 rencontres. Il figure également au quatrième rang des meilleurs marqueurs de son club…

Je vous rappelle que Markov ne figurait pas sur la liste non plus il y a deux mois… mais on croyait que sa place était déjà garantie, donc personne n’en a fait toute une salade à ce moment-là. Bref, jusqu’à quel point les défenseurs sur la liste sont-ils meilleurs que lui? Un gars de 39 ans, mais qui a joué 990 matchs dans le show et qui a toujours été réputés comme étant le meilleur défenseur russe de sa génération.

Quelqu’un de sensé dans la salle peut m’expliquer pourquoi Nikita Nesterov y sera et non Andrei Markov?

Sans être le plus rapide, surtout qu’à 39 ans, la vitesse diminue encore, personne ne peut se targuer d’avoir un hockey sense plus raffiné qu’Andrei Markov. PERSONNE au sein de ce groupe de joueurs russes à ce sens du jeu et cette vision. En plus de ça, sa prestance et son expérience apportent une dose de leadership dans un vestiaire.

Au final, si Markov ne se retrouve pas dans les plans de la Russie, aurait-il été en mesure d’aider le Canadien cette année? Marc Bergevin avait-il raison en ne le ramenant pas? On jase…

En rafale

– Une réussite que le Canadien aurait pu perdre lors du repêchage d’expansion.

– Patrice Bergeron incarne le joueur parfait…

– Allons-y pour la guigne!

Le fameux système de jeu qui peut parfois transformer des joueurs…

– Le Canadien attend quoi avant d’inscrire Phillip Danault sur sa liste des éclopés?

– C’est avec une casquette des Expos qu’il souhaite entrer à Cooperstown.

PLUS DE NOUVELLES