Andrei Kovalenko pète un plomb en plein match

Andrei Kovalenko, ça vous dit quelque chose ?

L’ancien joueur du Canadien, acquis dans la transaction qui a envoyé Patrick Roy du côté de Denver, n’a joué que 54 matchs avec le club, tous pendant la saison 1995-1996. Il avait connu un assez bon passage avec le Tricolore, amassant 34 points durant cette période. Au total, il a participé à 620 joutes dans la LNH avec 7 clubs.

Bref, même s’il est désormais à la retraite, ça ne l’empêche pas de faire parler de lui. Il a littéralement pété un plomb contre un arbitre, durant un match d’une ligue corporative amicale en Russie.

Il a asséné un violent coup de poing à l’officiel Vladislav Kiselev, malgré le fait que les autres arbitres ont essayé de contenir Kovalenko. Le pire dans cette histoire, c’est que Kiselev a par la suite été transporté à l’hôpital puisqu’il a été victime d’une commotion cérébrale.

À 47 ans, Kovalenko est désormais le dirigeant de l’association des joueurs de la KHL. Ce n’est pas vraiment malin d’avoir posé ce genre de geste, surtout lorsqu’on participe à une joute sans grand enjeu. Il ne s’est pas excusé auprès de l’arbitre après l’incident.

On se rappellera que Dennis Wideman avait frappé un arbitre dans le dos, lors d’une partie entre les Flames et les Prédateurs pendant la saison 2015-2016. Il y avait eu une poursuite de 10,2M$ contre le joueur et l’équipe, mais celle-ci avait été annulée par un juge afin qu’elle soit traitée par un arbitre de la ligue.

En rafale

– Les Marlies sont qualifiés pour les séries dans la AHL.

– Le Rocket a laissé filer une avance de 3-0…

– Le Canadien doit le signer.

– Les Panthers sont en feu !

PLUS DE NOUVELLES