ANALYSE : Nikita Kucherov ne devrait pas remporter le trophée Hart

On a souvent tendance à oublier l’essence première du trophée Hart. Ce trophée est supposé être remis au joueur le plus utile à son équipe, au courant de la saison. Pas au joueur ayant inscrit le plus de points ou ayant été le meilleur, sur le plan individuel.

Aucun doute : Nikita Kucherov a été ahurissant, cette saison. Pour moi, il est le meilleur joueur de la Ligue nationale, au moment où l’on se parle. Est-ce que ça veut dire qu’il est le joueur le plus utile à son équipe?

Pas nécessairement.

Récemment, Taylor Hall et Evgeni Malkin entrent dans la discussion… Et j’ai eu envie de déterminer, grâce aux statistiques, ceux qui devraient être candidats au Hart. J’ai donc calculé, pour chacun des 14 meilleurs pointeurs, leur pourcentage de contribution offensif à leur équipe. En général, ça représente bien à quel point ils sont le moteur de leur équipe, à l’attaque.

Évidemment, il ne s’agit que d’un seul des facteurs importants considérés… Mais il demeure intéressant.

La classement régulier, plusieurs le connaissent.

Par contre, lorsqu’on calcule le pourcentage de contribution d’un joueur au niveau des buts (Buts individuels x 100 ÷ Buts de l’équipe), tout change. Évidemment, cette statistique est la moins efficace des deux car marquer des buts n’est pas la spécialité de tous.

Mais on voit déjà que malgré ses 34 buts, Nikita Kucherov n’est même pas du top 5. Pourquoi? Parce que le succès de Lightning compte beaucoup d’autres facteurs offensifs… défensifs… et peut compter sur un gardien qui sera assurément nominé au trophée Hart.

Alex Ovechkin se classe au premier rang, ayant marqué 19% des buts de son équipe, cette saison.

Là où ça devient encore plus intéressant, c’est lorsqu’on effectue le même calcul, mais avec les points. On a alors un portrait bien plus efficace de la contribution des joueurs, offensivement.

Remarquez que Nikita Kucherov est encore moins bien classé, sur cette liste. 

Cette statistique démontre le pourcentage de buts de l’équipe auxquels un certain joueur a contribué, que ce soit en le marquant ou en obtenant une passe.

Entendons-nous pour dire que Connor McDavid domine.

C’est là où d’autres facteurs viennent en compte… Comme le succès de l’équipe. Même s’il est troisième chez les pointeurs, le #97 ne peut pas être nominé au Trophée Hart : son équipe est vingt-cinquième.

Le verdict

Ce texte a été écrit en considérant qu’un attaquant sera le gagnant, ce qui devrait être le cas, à moins d’une surprise MAJEURE.

Si vous pensiez jusqu’à maintenant que Kucherov devrait ramener le Trophée chez lui… Pensez-vous toujours la même chose.

Andrew Berkshire a-t-il raison dans ce qu’il avançait la semaine dernière?

En considérant que malgré les chiffres quand même impressionnants de Taylor Hall et Johnny Gaudreau, leur équipe n’est pas du tout assurée de participer aux séries éliminatoires… Que les équipes de Giroux, Kopitar et MacKinnon ne sont pas en si bonne condition… Et dernièrement, que MacKinnon n’a disputé que 62 matchs cette saison…

Sans oublier la candidature de Patrice Bergeron et l’apport défensif d’Anze Kopitar…

Voici mon top 10 des candidats, chez les attaquants.

Certains choix auront été déchirants… Notamment pour le premier rang. 

Si vous détestez mon opinion, passez à un prochain appel. Sinon, je vous invite à partager avec moi votre propre top 10.

En Rafale

– À surveiller…

– Les Prédateurs et les Maple Leafs au premier rang!

– Marc Methot honoré, à Ottawa.

– Rychel aurait-il dû être rappelé, au lieu de McCarron?

 

 

 

PLUS DE NOUVELLES