Alexis Lafrenière pourrait quitter Rimouski pour la Suisse

Croyez-le ou non, mais la rumeur du jour ne concerne même pas une possibilité d’échange dans la LNH.

Un journaliste suisse a lancé savoir aujourd’hui dans Le Matin que la jeune sensation québécoise Alexis Lafrenière était actuellement proposée aux clubs de la première division suisse.

Lafrenière, 17 ans, dispute actuellement sa deuxième campagne dans la LHJMQ. Il a déjà 87 points (dont 32 buts) en 47 rencontres.

Depuis son retour des championnats mondiaux juniors, Lafrenière fait la pluie et le beau temps dans le circuit Courteau. Il a récolté 23 points (11 buts et 12 mentions d’aide) à ses 10 dernières rencontres.

Il a aussi récolté 18 points à ses six derniers matchs!

Et l’Océanic a remporté toutes ces rencontres…

Je me demande si Tim Hunter n’a pas eu un rôle à jouer derrière cette séquence de Lafrenière…

Revenons au futur du jeune attaquant québécois, et non à son passé…

Le deuxième meilleur pointeur de la LHJMQ – le premier pointeur a trois ans de plus que Lafrenière et il a disputé huit matchs de plus – pourrait bien imiter Auston Matthews. Ce dernier a disputé la saison précédant son admissibilité au repêchage de la LNH à Zurich. Il avait récolté 46 points en 36 matchs… À 17 ans!

Au moins un dirigeant d’une équipe élite suisse a confirmé au Matin qu’il avait été contacté par un représentant d’Alexis Lafrenière.

Le clan Lafrenière évaluerait aussi l’option Suède.

Lafrenière est trop jeune pour jouer dans la LNH, mais il est trop bon pour évoluer dans le circuit junior canadien. Il n’a plus rien à apprendre dans la Q. Ses options sont donc minces.

Évoluer en Europe lui permettrait de poursuivre son développement… Et d’être payé pour le faire.

Par contre, Steve Turcotte nous rappelle que l’Océanic devrait donner son accord puisque Lafrenière est encore sous contrat avec Rimouski. C’est loin d’être fait, ça… Pourquoi accepterait-on de laisser partir son meilleur joueur (et vendeur)?

Les prochains mois seront intéressants pour Alexis Lafrenière.

MISE À JOUR – Le clan Lafrenière a confirmé avoir discuté avec quelques équipes suisses mais au final, le jeune attaquant québécois demeurera à Rimouski.

En rafale

– Dale Weise (#21) et Karl Alzner ont participé à l’entraînement du Rocket ce matin. Kenny Agostino doit attendre à midi avant de bouger, lui.

– Les invitations (et les réponses) commencent déjà à rentrer pour certains.

– Luongo devant Roy.

– Nouvelle carrière pour Peter Forsberg. #Agent

– Autre preuve que la LNH est plus offensive que par les saisons précédentes.

PLUS DE NOUVELLES