À Go, on ramène Roy… Et Crawford | Les journalistes cachent-ils des informations?

Est-ce que les journalistes (et les jouernalistes) savent à quel point ils ont de l’influence sur la toile?

Après la lecture de ma conclusion, vous direz probablement OUI

Vincent Damphousse mentionne sur les ondes de RDS (Antichambre) que Bob Hartley a été rencontré à 2 reprises, par les Flames, et les informateurs se multiplient plus rapidement que les abeilles, sous mon soffite…

J’ai donc du creuser, ce matin… Moi qui pensais prendre un avant-midi relax après avoir publié un premier texte TRÈS tôt.

« Je te l’avais dit, Patrick Roy s’en vient à Montréal. »

J’ai dû recevoir 12 courriels de la sorte…

Si ça continue, je vais devoir instaurer un système pour noter mes sources… #ÀLaEklund #JExagère

Tentons donc de demeurer froid et regardons ce que nous savons :

– Bob Hartley a acheté un billet vers Calgary très tôt lundi matin, et il a quitté vers l’Alberta quelques heures plus tard. Il ne possède toujours pas de billet de retour, mais s’il peut s’acheter un billet à la dernière minute pour quitter, il peut bien le faire pour revenir.

– Il fait partie des candidats on top of the list à Montréal et à Calgary (et à Québec, si les Nordiques renaissent).

Bob Hartley remportera-t-il la une course?
Photo : Phil, un lecteur

– Hartley a discuté avec Jay Feaster, dimanche soir. Il s’agirait d’une 2e entrevue pour lui, s’il est bel et bien à Calgary pour affaires

– Le Canadien n’a pas encore parlé à la direction des Lions de Zurich. Selon CJAD, Bob Hartley possède une clause échappatoire dans son contrat (d’un an, encore). Selon Peter Zahner, le manager (DG) des Lions, c’est faux. #QuiCroire


– Bob Hartley a rencontré la direction du Canadien à au moins une reprise… Ce qui serait illégal, selon le président des Lions.

– Pourtant, Zahner disait que rien n’empêchait le Candaien et Bob Hartley de discuter ensemble, lundi dernier! Il disait aussi que beaucoup d’équipes lui avaient demandé la permission de parler avec Bob Hartley!

– Bien des choses se passent, en coulisses. Une phrase peut tout changer. Pensez au « Ward the Froch is going on? » De Interbox! On peut dire des choses aux journalistes qui influencent les négociations! #CompensationPourHartley?

– Le Canadien a toujours aimé jouer avec les journalistes…

– De nombreux journalistes ont mentionné depuis 10 jours que c’était done deal pour Bob Hartley à Montréal.

– Mes sources m’ont parlé de 2 plans pour le coaching job, chez le Canadien : Un impliquant Roy (Groulx et Tourigny) et un impliquant Hartley (Therrien, Cloutier et/ou Veilleux).

– Je serais très très très très très surpris que ces plans tombent à l’eau simplement parce qu’ils ont été dévoilés!

Si c’était le cas, je ferais des articles parlant d’un (faux) plan impliquant Marc Crawford…

– Marc Bergevin est à New York aujourd’hui. Geoff Molson? À Denver. Bob Hartley? À Calgary. Patrick Roy? À Québec!

– Un meeting aura lieu vendredi midi, entre les représentants légaux du prochain entraîneur du Canadien et la direction montréalaise. Geoff Molson, Marc Bergevin et Kevin Gilmore seront notamment de ce dîner…

– Le prochain coach pourrait être nommé n’importe quand après ce dîner, mais sachant que le CH ne devrait pas annoncer son coach durant le weekend ou un jour de match, ça enlève des options… #5ou7ou8juin #AprèsFinale

– TSN, qui a breaké les ajouts de Rick Dudley et Scott Mellanby, rapporte que Martin Lapointe pourrait se joindre au Canadien (entraîneur adjoint?) et que Marc Crawford est possiblement le candidat favori pour succéder à Randy Cunneyworth. Ils refusent catégoriquement de parler de Patrick Roy, si ce n’est que pour le sortir du processus…

Ont-ils de bonnes infos ou font-ils la promotion de leur ami, Marc Crawford? #EtPkPasLes2?

– Renaud Lavoie a également misé sur Marc Crawford pour diriger le Canadien, hier soir (5 à 7 | RDS). Mais bon, Renaud mise souvent sur les choix de TSN…

– La nomination de Marc Crawford serait TRÈS mal digérée par les partisans du Canadien. Il a beau prendre des cours de français intensifs depuis plusieurs jours, il ne représente pas du tout la philosophie que voulaient imposer au départ Geoff Molson et Serge Savard. Il n’a pas amené ses 5 dernières formations (Canucks, Kings et Stars) en séries éliminatoires, entre 2005 et 2011. Son succès remonte aux années ’90. Il était l’entraîneur du Canada lors de la décevante 4e place, aux Jeux Olympiques de Nagano. On est loin du vent de fraîcheur tant promis! #Impopulaire #PasQuébécois #PasFrancophoneDAbord #NeGagnePlus

– Mais il connaît bien Marc Bergevin… Et dans ce milieu, les contacts sont souvent plus importants que tout!

– Il y a Michel Therrien, qui se fait TRÈS discret depuis 3 semaines et qui a rencontré le Canadien, en Floride. Mais encore là, on repassera pour le vent de fraîcheur

– Geoff Molson a dit qu’il souhaitait redonner l’équipe aux partisans! Je ne crois donc pas à la venue de Marc Crawford… À moins que la direction du Canadien soit complètement aveugle et déconnectée de la réalité!

Comment distinguer le vrai du faux dans tout ça?

C’est presque impossible!

Vous savez, le jeu du téléphone arabe est beaucoup plus populaire qu’on ne le croit.

Personne ne te parle de Bob Hartley… Et Boom! Tout le monde te dit qu’il a une source qui sait que Hartley dirigera le Canadien.

Même les journalistes se font prendre au piège!

Malheureusement, ma source qui m’avait callé « Roy + Groulx + Tourigny à Montréal » est plus muette qu’un crayon bic (c’est muet un crayon bic).

Et si le Canadien avait joué avec tout le monde durant tout ce temps, question de gagner du temps (assises de la LHJMQ) et faire diminuer la crédibilité des journalistes/blogueurs (qui ne sont pas toujours utiles au CH)?

Je sais, ça fait appel à un scénario paranoïaque, à la limite de la schizophrénie, mais comment écarter un tel scénario?

Ce sera donc Hartley, Roy, un candidat du champ gauche (toujours en séries?)… Ou un choix (très) impopulaire à la Therrien ou Crawford!

Question de bien vous mélanger (moi, je le suis déjà), voici un courriel qui est entré dans ma boîte de réception à 8:35 ce matin. Il provient d’un nouvel informateur alors, on se garde une petite gêne, OK?

« N’écarte pas Roy si vite. Il n’est pas si gourmand que ça! Il veut un droit de veto sur les transactions et les signatures, ce qui n’est pas la fin du monde. Bien des coachs ont la même chose, à travers la LNH. Il veut un contrat d’environ 1,5 millions $ pour 5 ans et le CH serait prêt à aller à 900 000 $, pour l’instant. Marc Bergevin a beau penser ce qu’il veut, Geoff Molson sait très bien ce que peut rapporter Patrick Roy. Concernant Grigorenko, jamais Roy n’imposerait sa sélection. Sachez que Patrick a tenté d’amener Yakupov et Galchenyuk à Québec, avant de se jeter sur Grigorenko! Ce dernier a d’ailleurs déçu Roy, en séries. La journée de vendredi nous donnera des infos. »

Et si tous les chemins menaient à Rome Roy… Même si de nombreuses sources abreuvent les réseaux sociaux et TVA Sports avec Harltey?

Et si ces sources recevaient de l’info leakée volontairement par le Canadien?

Les assises de la LHJMQ se tiendront du 6 au 9 juin prochain. On y apprendra certes des choses…

En même temps, la nouvelle de Bob Hartley est sortie de la bouche de Vincent Damphousse, un ancien Canadien et un employé de RDS (Bell). Sachant que le Canadien doit gagner du temps, est-il possible qu’il se soit fait dire de sortir cette nouvelle pour brouiller les pistes? #VolontairementOuNon #ToutEstPossible

D’ici là, n’oubliez de vous poser des questions après avoir entendu/lu quelque chose : Qui a sorti l’information? Pourquoi? Quel candidat pourrait-il vanter ou discréditer? #Bell #RDS #Vidéotron #TVASports #TSN #Collègues

« Mais DLC, tu ne nous dis pas ta prédiction? »

Lorsque je vous rapporte les dires de mes sources, et qu’ils s’avèrent faux, j’en suis tenu responsable!

Lorsque j’émets une opinion/hypothèse et qu’elle ne se réalise pas, j’en suis (encore) tenu responsable.

J’ai toujours douté de la venue de Bob Hartley à Montréal. Toujours!

Pour plusieurs raisons. Sa proximité avec Jay Feaster et avec Quebecor, entre autres…

Mais aussi à cause de la conclusion de cette petite vidéo (à voir absolument) : LIEN

Joe Hardy, un ancien entraîneur de la LHJMQ (Cataractes, entre autres), y indique que Bob Hartley ne sera pas le coach du Canadien, qu’il sera celui des Flames!

Et Dave Morissette sous-entend qu’il sait des choses… Et qu’il parle trop!

Comme si le bonhomme (Hardy) voulait revivre un peu de gloire en sortant LA nouvelle!

Et comme si son « La première qualité d’un bon entraîneur est d’avoir un bon gardien de but » était un message codé! #Indices? #VaisJeTropLoin?

Si Bob Hartley est bel et bien nommé instructeur des Flames, on aura désormais la preuve et la certitude que plusieurs journalistes ne sortent pas de nouvelles pour ne pas se mettre dans le trouble (Relations avec le Canadien? Dossiers légaux?).

Puisque je ne crois pas veux pas croire du tout à la venue de Marc Crawford (trop impopulaire), Guy Carbonneau ou Michel Therrien (renouveau), je ne peux pas m’empêcher de revenir à Roy… Jusqu’à preuve du contraire. #DepuisLeDébut

Si c’est ce qui se produit, en bout de ligne, je devrai me demander qui m’a donné de la fausse information en sachant qu’elle était fausse et qui a simplement servi de tampon (en croyant que l’information était vraie).

Peut-être que certains journalistes jouent avec les blogueurs et les réseaux sociaux, ayant ainsi l’impression que le Canadien ne joue pas avec eux…

Same thing dans le dossier des Nordiques…

Ça m’aidera pour le futur…

PLUS DE NOUVELLES