Les Jets resteront cloués au sol | Bickell au ballotage, Dano rétrogradé! | Le CH en bref

Hier, Gary Lawless, du Winnipeg Free Press, rapportait qu’après trois mois de négociations de contrat entre les Jets et leur capitaine Andrew Ladd, les pourparlers étaient au point mort. Il dit également que Ladd, qui avec le défenseur Dustin Byfuglien, fait partie d’une longue liste de joueurs d’impact qui doivent devenir libres comme l’air en juillet prochain (notons cependant qu’il est probable que plusieurs d’entre eux aient signé un contrat d’ici-là). a affirmé considérer sérieusement la possibilité de couper toute communication une fois la saison entamée. Cette éventualité forcerait Kevin Cheveldayoff à prendre une décision: l’échanger à la date limite ou le garder en se croisant les doigts et risquer de le perdre pour rien l’été prochain.

Grâce au plafond salarial, l’argent pose un bien moins grand problème aux Jets que lors de l’époque des Jets version originale, ère au cours de laquelle toutes les équipes canadiennes éprouvèrent des difficultés financières.

Ce qui complique les choses, par contre, c’est que Winnipeg n’est pas une ville particulièrement prisée par les joueurs de la LNH, comme en témoigne sa présence sur la plupart des clauses de non-échange. Un petit marché au climat glacial, la capitale manitobaine est également reconnue comme l’une des grandes villes à la pire qualité de vie et haut taux de criminalité. Alors lorsqu’un millionnaire dans la vingtaine a le choix entre Winnipeg et New York ou L.A., il n’hésite surement pas trop longtemps, à moins d’une offre salariale démesurée. De toute façon, même cette option-là est limitée par le plafond salarial.

Ce qui amène à se demander si les Jets ne sont pas condamnés à voir défiler au MTS Center un cycle constant et interminable de joueurs qu’ils repêchent, développent puis doivent se résigner à échanger ou laisser aller lorsque ceux-ci sont en position de choisir de rester ou quitter, que ce soit en raison de leur statut contractuel ou performance sur la patinoire. Evander Kane, dont les nombreux démêlés avec l’organisation et rumeurs selon lesquelles il était malheureux à Winnipeg, en est le plus récent exemple. Évidemment, lorsqu’on est incapable de convaincre des joueurs de rester, il sera encore plus difficile d’en attirer. (Quand ton principal argument de vente porte sur l’identité et le fait d’être un vrai Jet dans l’âme alors que tes compétiteurs peuvent offrir qualité de vie et l’atmosphère vibrante des grandes villes, tu sais que tu n’es pas en bonne posture…)

On dit que dans une situation semblable, il faut avoir de bons systèmes de recrutement et développement. Or, les Jets sont bien nantis de ce côté, possédant l’une des meilleures banques d’espoirs de la ligue. Les Scheifele, Ehlers, Trouba, Petan, Morrissey et compagnie laissent entrevoir un avenir reluisant. Mais qu’arrivera- t-il si, une fois à maturité, ils (ou leurs conjointes) décident qu’ils en ont assez de  Winnipeg et exigent un échange ou refusent de signer une prolongation de contrat? Les Jets seront contraints de les échanger pour de nouveaux jeunes et choix qu’ils développeront pour que les autres équipes en profitent.

Les loyaux partisans des Jets devront donc s’habituer à la déception de voir leur équipe arriver à maturité, juste sur le point de passer au prochain niveau, pour finalement devoir recommencer à zéro. Encore. Et encore.

Les Jets tels qu’ils sont constitués en ce moment sont une équipe en pleine progression, après avoir participé aux séries pour la première fois depuis leur retour. Mais il ne serait pas surprenant de voir cet élan freiné brusquement par les départs coup sur coup de Ladd et Byfuglien l’été prochain.

Souhaitons seulement que les gens de Winnipeg continueront malgré tout à aller blanchir le MTS Center.

Le CH en bref

Aujourd’hui était journée d’entraînement pour les joueurs du Canadien.

Voici les trios qu’on pouvait y  voir:

On peut donc conclure que De la Rose, Hudon et Andrighetto seront rétrogradés sous peu et que Kassian risque d’être le 13e attaquant, en alternance avec Smith-Pelly. En quelque sorte le dépanneur de service, qui jouera un peu partout, selon les besoins de l’alignement. Kassian est arrivé à Montréal mêlé, on tient donc à s’assurer qu’il le reste.

Le CH a une assez bonne idée de ce que sera l’alignement partant mercredi prochain:

Alignement dont fera partie Brendan Gallagher:

Alex Galchenyuk a effectué du temps supplémentaire:

Google… un peu vite en affaires? Et en retard par la suite?

Pacioretty ne ressent plus la moindre douleur:

Bon signe pour la saison à venir, ça!

En rafale

– Bryan Bickell a été soumis au ballotage :

Comme le soulignait DLC il y a quelques semaines, les Blackhawks étaient toujours coincés sous le plafond salarial, même suite à l’échange de Versteeg. Maintenant qu’ils ont depuis signé Seabrook, ils le sont d’autant plus. Après de multiples tentatives de l’échanger, force est d’admettre que les Hawks n’ont pas réussi à trouver preneur et que c’est peine perdue. Il est possible qu’en plus de son contrat, ses vertiges récents aient fait peur à certaines équipes.

– Marko Dano, lui a été rétrogradé! LIEN #Wow

On comptait beaucoup sur Dano pour combler en partie le vide offensif laissé par les départs de Saad et Sharp, lui qui a connu une fin de saison prometteuse. Mauvais camp pour le jeune Slovaque ou renvoi temporaire en attendant une transaction qui lui ferait de la place sur le grand club?

– But spectaculaire du jeune Alex Nylander :

Le talent court dans la famille!

Entrevue de Pierre Lebrun avec Lou Lamoriello : LIEN

– Dur coup pour la brigade défensive des Red Wings :

– Andrew Hammond également blessé, quoique moins sérieusement :

– En rappel : Reportage de la BBC sur le retour des Nordiques, auquel a pris part le chroniqueur Fred Poulin : LIEN

– Tout un exploit réalisé par la NFL!

– Colin Greening soumis au ballotage:

S’il n’est pas réclamé, le vétéran prendra la route de Binghampton, avec son salaire de 2.65 millions jusqu’en 2017.

– Josh Gorges sera de l’alignement des Sabres lors du match d’ouverture:

Sabres qui, on vous le rappelle, seront à surveiller dès cette saison.

Hockeyment vôtre,

Serge Côté

PLUS DE NOUVELLES