40 espoirs du Canadien s’en viennent enflammer le Complexe de Brossard

Le repêchage 2018 est chose du passé, les yeux sont rivés sur la prochaine grosse partie d’échecs qui se tiendra à partir du 1er juillet. Mais avant cette date que tout le monde attend impatiemment, un camp de développement se tiendra au Complexe sportif Bell de Brossard.

Le camp de développement du Canadien s’ouvre à partir de demain et tous les amateurs salivent à l’idée de voir le premier choix de l’équipe du dernier encan, Jesperi Kotkaniemi. Pendant ce camp, où une tonne de joueurs s’y retrouvent, Kotkaniemi ne sera même pas majeur puisqu’il fêtera ses 18 ans le 6 juillet. En plus du prodige finlandais, neuf des 11 espoirs sélectionnés le week-end dernier seront présents à Brossard.

Ryan Poehling, qui fut le premier choix (25e au total) de l’édition 2017, sera également présent afin d’étaler ses aptitudes. L’hiver dernier, il a été en mesure d’inscrire son nom dans nos dialogues. On a parlé de lui à outrance, ce qui demeure une chose positive, n’est-ce pas? Évidemment, Will Bitten et Cayden Primeau seront également de ces activités créées pour les espoirs.

Un total de 40 joueurs frôleront les structures du Canadien installées du côté de Brossard. Parmi ceux-ci, 10 joueurs non repêchés participeront aux festivités, dont Gabriel Mollot-Hill. D’anciens poulains de Joël Bouchard et l’Armada chausseront également les patins : Alexandre Katerinakis, Joël Teasdale, Alexandre Alain et Étienne Marcoux.

Un total de 23 attaquants, 12 défenseurs et cinq gardiens se côtoieront jusqu’au 1er juillet. L’été dernier, 42 joueurs se sont présentés au camp afin de participer aux activités mises au programme. Si l’an passé Nikita Scherbak, Noah Juulsen et Victor Mete étaient présents sur la surface glacée de Brossard, ce ne sera pas le cas cette année.

Pour la liste complète, elle se retrouve juste ICI.

En rafale

– Ça, c’est clairement la statistique du jour :

– Très content de voir une photo de « notre » (ancien) coach à la une de TVA Sports.

– Tout le monde s’arrache LeBron James et son fils.

– Pour ceux qui tripent baseball tout autant que moi, je vous invite à écouter ma chronique hebdomadaire sur les ondes du 91.9 Sports. Merci de soutenir ce sport céleste.

PLUS DE NOUVELLES