4 conférences basées sur les fuseaux horaires

Les Gouverneurs ont parlé… Et ils ont voté!

Il y aura 4 conférences, davantage conçues selon les rivalités existantes et les fuseaux horaires que strictement sur l’emplacement géographique de chacune des concessions.

Voici à quoi elles ressembleront :

#1 : Montréal, Boston, Buffalo, Ottawa, Toronto, Floride et Tampa Bay

#2 : Pittsburgh, Philadelphie, Washington, New York Rangers, New York Islanders, New Jersey et Caroline

#3 : Vancouver, Anaheim, Los Angeles, San Jose, Edmonton, Calgary, Colorado et Phoenix

#4 : Chicago, St-Louis, Columbus, Winnipeg, Nashville, Detroit, Dallas et Minnesota

Rapidement, les conférences #1 et #2 regroupent des équipes de l’est du continent alors que celles des groupes #3 et #4 sont formées d’équipes de l’ouest (et du centre).

À noter que 20 des 30 Gouverneurs de la LNH devaient approuver cette proposition… Et que Geoff Molson aurait préféré le statu quo. Il faut dire que son équipe fera beaucoup plus de kilométrages la saison prochaine!

D’un autre côté, les joueurs des équipes dans le groupe #2 auront beaucoup moins de temps à passer dans l’avion…

Chaque équipe affrontera les autres formations de sa conférence à 5 ou 6 reprises… Et au moins chacune des autres équipes de la ligue à 2 reprises!

Ça, ça veut dire que le Canadien ira en Californie, de même que dans l’ouest canadien, à chaque année. Ça coûte plus cher aux propriétaires. #voyagement

Par contre, l’équipe montréalaise ira également plus souvent en Floride, là où elle attire beaucoup de spectateurs!

Mais bon… En regroupant des équipes qui ont une bonne rivalité entre elles, on fera plus se sous en bout de ligne, j’imagine! #MoneyTalks

Oui, vous avez bien remarqué, il y a 14 équipes dans l’Est et 16, dans l’Ouest… Ce qui pourrait faire passer les Coyotes à l’Est en le temps de le dire, à la fin de la présente campagne!

Le problème, c’est qu’il n’y a aucune ville prête à accueillir les Coyotes. Et ça sort de la bouche même d’un Gouverneur (via Winnipeg Free Press).

Même si on disait la même chose concernant les chances de voir une équipe à Winnipeg officiellement, à pareille date l’an dernier, il faut avouer que le fait de n’avoir même pas commencé la construction du Colisée n’aide pas… Mais pas du tout!

Là où cette réorganisation majeure me dérange cependant, c’est au niveau des séries éliminatoires. 4 équipes de chacune des conférences participeront au tournoi printanier. C’est donc dire que certaines équipes ont 57,1 % des chances de participer aux séries alors que d’autres n’ont que 50 % de probabilité…

Pour l’instant, le Canadien de Montréal est favorisé… Mais si les Nordiques devaient renaître de leurs cendres, il ne le serait plus!

À noter que les 2 premières rondes des séries seront disputées entre les équipes d’une même conférence, ce qui aura pour effet de décerner 4 champions de conférence. Par la suite, ces 4 champions de conférence s’affronteront lors des 2 derniers tours menant à la Coupe Stanley.

Sidney Crosby et Alexander Ovechkin viendront cependant moins souvent à Montréal… Mais ils joueront dans chacune des villes de la ligue au moins une fois chaque saison!

Puisqu’on semblait avoir promis aux Predators, aux Blue Jackets et aux Red Wings de passer à l’est, quoi de mieux que de les regrouper ensemble dans une conférence où les changements de fuseaux horaires seront moins importants?

Je suis tout de même surpris de ne pas voir les Red Wings dans la conférence du Canadien, pour ainsi égaliser l’Est et l’Ouest… #lueurdespoirpourQuébec?

Les grands perdants sont de loin les Jets de Winnipeg qui se retrouvent comme étant la seule équipe canadienne dans leur conférence… De 8 équipes! Mais bon, ils sont les p’tits nouveaux et ils n’ont pas beaucoup de pouvoir sur Gary Bettman alors ils doivent prendre ce qui leur est donné!

Tout ça demeure tout de même très excitant…

Reste à obtenir l’accord de la NHLPA… Et à éviter le lock-out maintenant!

PLUS DE NOUVELLES